Articles par "insecte"
Affichage des articles dont le libellé est insecte. Afficher tous les articles


J'avais à cœur de parler sur ce blog de ma pêche préférée, la pêche du chevesne à l'insecte.
Même si c'est un poisson qui parait, en tant que pêcheurs de carnassiers, moins noble que les autres; force est de constater qu'avec la pauvreté halieutique de certaines rivières, ce poisson suscite depuis quelques années un regain d'intérêt. Il est bien représenté dans toutes les rivières de France, peu prélevé par les pêcheurs-mangeurs puisque sa chaire n'est pas exceptionnelle, il résiste aux eaux polluées, il atteint des tailles respectables, il trahit sa présence en montant souvent en surface, bref un bon candidat pour éviter les douilles.


Matériel

Il n'existe pas de canne type pour la pêche à l'insecte, j'utilise personnellement une canne rockfishing Illex Ashura Pepper. Cependant une canne UL, L ou ML peut très bien faire le Job.
L'avantage d'une canne rockfishing est la distance de lancer et la 'souplesse' du scion qui facilite l'animation. Les imitations d'insectes du marché sont assez légers donc avoir un bon fleuret pour gagner quelques mètres n'est pas un luxe quand les chevesnes sont sur l'autre rive.

Je ne serai pas original en vous disant qu'un moulinet taille 1000 ou 2500 de type Shimano Sahara ou Shimano Stradic sera tout à fait adapté, par contre pensez à bien régler le frein. J'en ai déjà vu se mordre les doigts après avoir laisser filer des chevesnes à cause d'un frein pas assez serré.

Concernant le fil, je privilégie le nylon pour sa flottabilité. Le problème du fluorocarbone est sa tendance à couler ce qui gène l'animation de certains insectes comme le woodlouse. J'utilise comme diamètre de fil du 12 ou 14 centième, je déconseille de descendre sous cette taille si vous ciblez les gros pépères de 50 cm et plus... si vous augmentez le diamètre vous perdrez en distance de lancer et en discrétion.
Pour éviter de perdre au ferrage des poissons pris à plusieurs metres du bord  je privilégie personnellement le nylon sur ma canne M puisqu'elle est assez raide pour compenser l'elasticité du fil et la tresse/fluoro pour ma canne UL qui possède moins de nerf mais qui avec la raideur de la tresse permet de réaliser des ferrages efficaces.


Où pêcher le chevesne ?

On trouve du chevesne sur tous nos cours d'eau de 2ème catégorie, cependant certains secteurs sont plus propices à la pêche à l'insecte.
- Les zones de calme et les bras morts abritent bien souvent les chevesnes qui ne sont pas en phase alimentaire active, ils ne sont pas particulièrement actifs mais avec de la discrétion ils peuvent se laisser tenter par un insecte tout juste tombé et qui devient une proie facile.
- Les zones de fort courant sont intéressants  les chevesnes sont en quête d'alimentation, se postent au fond et remontent gober les insectes qui tombent à l'eau, il est nécessaire de pêcher en amont.
- Les chevesnes aiment aussi se tenir en bordure à l'abri du courant, c'est à ces endroits qu'il faut être le plus discret. Si la bordure d'en face est sauvage, j'aime y lancer mon leurre, ils sont moins méfiants. Regardez aussi la nature de la végétation sur les bordures. L'été les fruits des arbres et ronces tombent à l'eau... et le chevesne adore les mûres, les cerises et baies de sureau par exemple.
- A proximité des péniches à quai, les chevesnes peuvent y être en maraude.
- Les sorties d'égouts sont aussi de bons spots, les poissons se mettent à la sortie pour trouver à manger dans les détritus et aussi en période froide pour se réchauffer de quelques degrés.
- Les spots à canards... souvent les personnes lancent du pain, les chevesnes ne sont jamais bien loin.

J'évite les endroits avec beaucoup de passage piéton, les chevesnes y sont très méfiants.

Spot à chevesnes

Quand ? 

Toute l'année! j'ai déjà pêché le chevesne à l'insecte en mars et en décembre, le critère principal est de les voir en surface. En règle générale, les périodes de beaux temps et les périodes ou la température de l'air est plus élevée que l'eau sont les plus propices.
Il faut noter que le chevesne en période de reproduction (entre avril et juin) est moins évident à faire mordre aux leurres classiques et que la pêche à l'insecte peut être un moyen de les décider.
Concernant le droit de pêcher aux imitations d'insecte ou non en période de fermeture du brochet, je vous renvoie à mon précédent article. De toute manière envoyez un email à votre fédération pour vous ôter le doute.


Quelles imitations d'insectes ?

Le premier que je vous présente est le Woodlouse d'Illex, imitation de cloporte de 3 cm pour 1.16g. Il est composé d'une bulle d'air sur une bonne moitié du leurre en partant de la queue.
Au toucher on sent la partie 'dure' en tête et la partie molle contenant la bulle d'air à ne jamais percer ! Il faut donc le piquer par la tête avec un hameçon fin de fer type drop shot de taille n°4 ou 6. J'utilise personnellement les mosquito de owner.
Illex Woodlouse



Une autre imitation que j'adore est la Baby Fujin Spider d'Imakatsu, doté d'une tête flottante il se lance à merveille. Il est un peu plus long que le Woodlouse, il convient aux chevesnes de taille modeste jusqu'aux gros pépères. Sa tête plombée est plate au bout ce qui permet aussi de varier l'animation, n'hésitez pas à l'animer comme un mini Popper. Désormais introuvable..
Imakatsu Baby Fujin Spider

LA nouveauté 2015 que j'utilise à chaque sortie est le Tiemco Panic Cicada Tiny il m'a déjà permis de sortir pas mal de chevesnes. Il est dense et compact c'est mon nouveau chouchou. Je lui ai consacré un article spécifique à lire ici.
Tiemco Panic Cicada Tiny


Autre leurre que j'affectionne le Smith Hoptera, c'est un poids plume puisqu'il ne pèse que 0.8g pour 3.5cm. Il faut lui associer la tête flottante Hoptera pour obtenir des distances de lancers correctes.
Smith Hoptera

J'ai découvert récemment une autre imitation d'insecte, le XTS Insekt vendu sur Ebay France. Il mesure 4cm pour 1.45g, il se lance correctement, mieux que le Illex Woodlouse mais moins bien que l'Insecter. Il émet de bonnes vibrations, c'est un excellent rapport qualité/prix !
XTS Insekt





Autre valeur sûre l'Insecter de reins, sa matière dense est composée de millions de micro bulles d'air et rend ce leurre facilement propulsable. Il mesure 4 cm pour 2.3g, ce qui fait une bouchée correcte pour les chevesnes de plus de 30 cm. Il a tendance à piquer du nez si on l'arme avec un hameçon trop lourd. Préférez un hameçon fin de fer (comme pour le Woodlouse); autre possibilité le locher avec un triple.
Reins Insecter


Nouveauté 2015 chez Reins l'Hanesecter est plus compact mais plus lourd (3.5cm pour 3g) que l'Insecter il se lance vraiment très bien, c'est un must have pour le chevesne!

Reins Hanesecter
On trouve depuis 2016 chez reins c'est l'excellent Chibisecter (ou Chibisector chez les japonnais)
C'est une version plus petite mais toute aussi lourde (2.9cm/2.2g) que l'Insecter (4cm/2.3g) c'est une petite friandise qui de part sa densité se lance très très bien et qui séduira toutes les tailles de chevesnes. Un MUST HAVE.
Nouveauté 2016 - Reins Chibisecter



Nouveauté 2018,  Sakura vient de sortir le Notobug en petite version, plus léger et plus compact il se lance très bien. Plus durable que les leurres souples, ce Notobug mini a déjà séduit pas mal de chevesnes.

Sakura Notobug 22F


En terme de couleur, les meilleurs résultats ont été obtenus avec les couleurs les plus foncées. Ma réflexion et mon expérience me forcent à dire qu'en surface les couleurs foncées sont mieux vues par les poissons car ils contrastent avec la luminosité extérieure. Si par ailleurs vous souhaitez réagir sur ce point, je serai heureux d'entendre vos retours d'expériences sur les insectes clairs.


Pour augmenter vos distances de lancers, vous pouvez armer vos leurres avec une tête flottante, actuellement disponible vous trouverez la Performance Baits Hoptera qui pèse 0.8g.
Reins sortira bientôt (en 2017 ou 2018) ses Insecter Head, elle pèsera également 0.8g pour une longueur de 2cm. Elle sera disponible en version popper ou ronde, mais importée à très peu d'exemplaires selon les échos que j'ai eu d' FTF car la taille de l'hameçon serait plus destiné au bass... Tarif approximatif 900 Yen (env 6.5€) pour 3 TP.
Tête flottante Performance Baits Hoptera


Comment ?


Une fois toutes les bases établies, venons en à la pratique.
Cette pêche est passionnante, c'est une traque, une chasse, de l'adrénaline, elle demande de la discrétion, de la précision. Tous les ingrédients d'un film à suspense.
Et notre victime est du genre très méfiante. Approchez sur chaque poste de façon très lente si possible face au soleil pour ne pas que votre ombre sur l'eau ne trahisse votre présence.
Utilisez les arbres et les buissons pour vous poster derrière,  mettez vous à genou, bref adoptez toutes les méthodes de sioux pour rester le plus discret. Si le chevesne vous a vu, le coup est mort et rien ne sert de lancer et relancer votre leurre puisque le chevesne va l'ignorer, vous pouvez passer au poste suivant et éventuellement y revenir quelques temps plus tard.
Un autre aspect à ne pas négliger est d'avancer de poste en poste en remontant le courant de l'aval vers l'amont car les chevesnes se tiennent gueule face au courant, cela permettra de les voir avant qu'ils devinent votre présence.
Au sujet du lancer lui même, préférez un lancer dans un rayon d'un mètre autour de sa gueule. Évitez de lui lancer juste au dessus, le top étant de viser juste derrière sa queue, surpris il se retournera et les chances d'attaque seront élevées!
Chevesne au Woodlouse

Une situation idéale est d'avoir plusieurs chevesnes dans la même zone, si vous lancez au milieu du groupe il va se déclencher une concurrence alimentaire dans laquelle les poissons ne vont pas prendre le temps d'analyser l'insecte. De peur de se faire piquer la proie par les copains, ils vont se ruer dessus et bien souvent c'est le plus gros qui gagnera le droit de manger...

Le schéma typique (qu'on peut faire évoluer selon les situations) est de lancer, laisser les ondulations disparaître et commencer par effectuer des tremblements de la ligne pour que les pattes émettent des vibrations sur l'eau, laissez les ondulations disparaître, etc...
L'attaque peut avoir deux formes, une attaque réflexe, rapide et brutale ou un gobage du bout des lèvres. L'attaque la plus timide est la plus complexe à gérer. Imaginez le chevesne avec la gueule à 2 cm de votre leurre, on fait quoi ? on le fait vibrer, on ne fait rien ? De part mon expérience il vaut mieux imprimer des tremblements au leurre, ainsi avec les ondulations le poisson ne verra pas le nylon et la supercherie qu'on lui propose.
Dans les deux cas, attendez de sentir une tension sur la ligne avant de ferrer car comme c'est une pêche pour personne non cardiaque vous aurez le réflexe de ferrer trop tôt et d'enlever l'hameçon de la gueule. Les loupés sont fréquents alors, fermez presque les yeux et attendez la tension sur le fil, vous raterez beaucoup moins de poisson.
Les zones de forts courants sont particuliers, il faut s'inspirer des pêcheurs à la mouche sèche pour les exploiter. Ils lancent leur mouche 3/4 amont. Il faut récupérer le fil au fur et à mesure de la descente pour pouvoir ferrer efficacement. Avant tout lancer, observez les gobages et veillez à lancer votre insecte un mètre en amont de votre cible (voire plus en fonction de la vitesse du courant et de la profondeur) afin de laisser le temps au chevesne de voir qu'un insecte vient de tomber à l'eau et de remonter à la surface pour le gober.

J'espère que cet article permettra à certains de se lancer dans cette fabuleuse traque et me donner des retours sur vos résultats!

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin dans la pêche aux insectes, pourquoi ne pas tenter la pêche à la mouche ? Lisez mon article sur le sujet



A la recherche perpétuelle de nouveautés intéressantes, j'ai pu obtenir une bonne partie de la gamme FishUp, une marque ukrainienne.
J'ai découvert cette marque dans ma recherche d'imitations d'insectes pour la pêche du chevesne, c'est la boutique Ebay Planète Leurres qui commercialise cette marque pour la France.


FishUp ne produit que des leurres souples. La matière gorgée de sel et d'attractant est d'une grande souplesse et n'a rien à envier aux marques haut de gamme comme Keitech ou Sawamura. La finition et les détails des larves notamment donnent un effet réaliste à ces leurres.

La gamme d'insectes est assez fournie avec 4 modèles Flit, Dragonfly, Diving bug et Stonefly.


  • Le flit est une imitation de larve de mouche de mai, il est disponible en 4 tailles (1.5", 2", 3" et prochainement en 4"). Le flit est assez versatile il se monte aussi bien en drop shot qu'en TP. Avec une animation minimale la queue très souple met en vie ce leurre. Ses appendices à l'avant font aussi des mouvements d'avant en arrière quand vous l'armez en Drop Shot. 
FishUp Flit


  • Le dragonfly est une imitation de larve de libellule, il est disponible en 3 tailles (0.75", 1" et 1.5").Vous pouvez le monter sur une TP en le faisant sauter sur le fond, en drop shot, en split shot ou en carolina pour lui donner un effet planant.

FishUp Dragonfly


  • Le diving bug, une imitation de larve de scarabée il est seulement disponible en 2". Les animations et les montages du dragonfly s'appliquent également au diving bug. Avec sa queue très souple, l'animation peut être réduite au minimum.  Dans les endroits encombrés il ne faut pas hésiter à l'armer avec un hameçon texan.

FishUp Diving Bug


  • Le stonefly est une imitation de plécoptères (ou mouche de pierre), il est disponible seulement en 0.75" (sachet de 12 leurres).Cette petite bouchée séduira les truites, perches et chevesnes, l'imitation est superbe, l'armement identique aux leurres précédents.

Larve de plécoptère
FishUp Stonefly




  • Le tanta est un Worm annelé, d'une grande souplesse. En drop shot ou sur petite TP ces leurres feront merveilles.
FishUp Tanta
  • Le Wizzle Shad, est également d'excellente facture mais pour être honnête est une copie des  Keitech Easy Shiner. Il possède une fente pour y loger un hameçon texan.
FishUp Wizzle Shad



  • La real craw est une petite écrevisse disponible dans une taille unique, 2". L'imitation est plutôt réaliste, la matière toujours souple donne vie à cette écrevisse au moindre mouvement

FishUp Real Craw


Une fois dépassé les préjugés sur des leurres Ukrainiens, on ne peut qu'être conquis par cette marque qui mérite d'être connue. J'ai hâte de tout tester à l'ouverture...quelques chevesnes vont avoir mal aux dents..
Merci à la boutique Planète Leurres de m'avoir fait découvrir cette marque qui n'a rien à envier aux autres 'grands' de la pêche aux leurres.
Consultez le site officiel de la marque FishUp pour plus de détails.

Tiemco via son distributeur français FTF vient de sortir un nouveau leurre destiné à la traque du chevesne, le Panic Cicada Tiny.

Pêcher avec une imitation de cigale sous ma latitude (région parisienne) c'est assez étonnant mais les chevesnes ne font pas dans la subtilité, ils ne perçoivent qu'un insecte avec des ailes tomber à l'eau qui essaye de se débattre.

Tiemco Panic Cicada Tiny, vendu par 3


La texture du Panic Cicada Tiny est très souple, au toucher on voit qu'il est plus élastique et plus robuste que l'insecter de Reins. C'est tellement souple et caoutchouteux qu'il faut bien forcer pour faire pénétrer un hameçon.

Avec ses 3 cm pour 2.2 g il possède une bonne densité, la conséquence positive est qu'il se lance vraiment très bien.
On n'est pas seulement gagnant en distance de lancer mais également en précision quand on doit l'envoyer juste derrière la queue d'un chevesne discretement avec un lancer sous la canne ce qui est impossible à faire avec le Smith Hoptera ou le Illex Woodlouse.

Pour comparer voici les caractéristiques des autres imitations d'insectes flottants du marché triées par poids:
  • Sakura - Notobug___________ 3cm / 3.5g
  • Tiemco - Shaky bug_________ 3.8cm / 3.5g
  • Imakatsu - Abe yanma_______4cm / 3.2g
  • Tiemco  - Aiba mushi Jr______ 4cm / 3g
  • Reins - Hanesecter__________ 3.5cm / 3g
  • Reins - Insecter_____________4cm / 2.3g
  • Imakatsu - Baby fujin spider__ 3.3cm /2g
  • Illex - Woodlouse___________ 3cm / 1.16g
  • Smith - Hoptera____________ 3.5cm / 0.8g


De gauche à droite, de haut en bas, Panic Cicada Tiny, Baby Fujin Spider, Woodlouse, NotoBug, Hanesecter, Insecter


Selon Tiemco, la matière du Panic Cicada Tiny est incompatible avec les autres leurres souples, pour éviter de bousiller votre pochette de leurres, évitez de les stocker au contact d'autres LS.

L'armement est, je trouve, idéal avec un triple, j'utilise des VMC en taille 10 c'est parfait la flottaison n'en est pas altérée. Il suffit de le locher pour qu'il arrive au milieu/arrière du leurre. J'ai essayé avec un simple piqué en tête mais j'ai eu trop de loupé...

Armement d'un Tiemco Panic Cicada Tiny avec un triple VMC de taille 10


Concernant le combo, j'ai une préférence pour les cannes de type ML ou M si on vise les gros chubs avec un moulinet 1000 ou 2500 garni d'un nylon de 16/100. Le nylon étant flottant cela est préférable pour l'animation.  Pour les adeptes de cannes rockfishing, j'aurais tendance à préférer la tresse et une pointe de fluorocarbone pour que les ferrages soient plus efficaces dans les gueules dures des chevesnes, si vous n'avez que ça le nylon fonctionnera tout de même, il faudra juste appuyer les ferrages...


Chevesne de 54 au Tiemco Panic Cicada Tiny


L'animation est simple, on lance le leurre si possible juste derrière le chevesne puis on secoue légèrement la ligne, les ailes déplacent de l'eau et accentuent les vibrations, même à l’arrêt dans le courant le leurre reste pêchant sans animation ( 'Do Nothing' )
On peut aussi le ramener doucement avec quelques coups de cannes légers, il agira comme un petit popper.










En conclusion, jusqu'à présent les Imakatsu Baby Fujin Spider et Woodlouse étaient mes préférés, ce Panic Cicada Tiny avec ses qualités vient compléter le duo.
Ce que j'aime dans ce leurre c'est sa taille et sa densité. On le lance bien sans trop forcer, sa taille est juste parfaite pour cibler les chevesnes de taille modeste (20/25cm) et les plus gros pépères... vous verrez prochainement d'autres CR avec ces bébétes je les sortirai régulièrement en bord de marne.

Le Tiemco Panic Cicada Tiny est disponible ici 




S'il y a bien un poisson qui a vu sa côte remonter ces dernières années c'est bien le chevesne.
Bien que ce soit un cyprinidé, le chevesne est omnivore. Le poisson est robuste, abondant et on peut le traquer à toutes les saisons. Quand les autres poissons ne mordent pas en plein été sous le cagnard c'est bien lui qu'il faut chercher !
On le trouve dans de nombreuses rivières de secondes catégories et dans certains étangs, transportés par des oiseaux ou par des pêcheurs qui s'en servent comme vif.

Le chevesne est un poisson grégaire, il se déplace en groupe de plusieurs individus de même taille. Assez opportuniste, il se nourrit d'insectes, de mollusques aquatiques, de végétaux. En grandissant il devient également piscivore.
Sa particularité est d'être un des rares poisson qui n'hésite pas à trahir sa présence en nageant tranquillement en surface. Il est particulièrement méfiant quand il se dévoile, l'approche, la qualité des lancers et la discrétion sont primordiales. Petit conseil pour le traquer: le chevesne se pêche mieux seul... évitez d'y aller en groupe de copains.

La taille des chevesnes que vous prendrez aux leurres se situe le plus souvent entre 30cm et 55cm.






Matériel

Le chevesne est un poisson qui dépasse rarement les 55/60cm. Selon que vos spots soient un fleuve, une petite rivière, avec peu de courant ou beaucoup de courant on choisira selon la situation une canne de puissance UL (Ultra Light) jusque M (Medium) pour prendre du plaisir au combat.
L'association avec un moulinet taille 1000 ou 2500 de type Shimano SymetreShimano Exage ou Stradic sera suffisant pour absorber les premiers rush qui peuvent être puissants, après quelques secondes le poisson commence à s'épuiser.

Pour le bas de ligne, pour tromper sa méfiance privilégiez le fluorocarbone, sauf pour la pêche à l'insecte ou le nylon a la propriété de ne pas couler, dans ce cas il n'est nécessaire d'opter pour un diamètre assez faible (entre 15/100 et 18/100 selon la taille des poissons cherchés).




Les méthodes de pêche

Je ne vais aborder ici que la pêche aux leurres artificiels même si ce poisson se prend avec bien d'autres techniques (au pain, au ver de terre, à la sauterelle, etc..).

Le plus simple des leurres qui fonctionne est la bonne vieille cuillère, le chevesne n'a pas une grande gueule donc privilégiez les petites tailles, les cuillères à truite font très bien l'affaire.

Les mini spinners et autres petits leurres à palette comme les spinmad, stream roller d'Illex sont aussi de bons leurres quand les poissons sont actifs.

Les poissons nageurs de type jerkbaits et crankbaits sont très efficaces, j'adore les utiliser dans les zones de courant ou les chevesnes sont en activité ou tout simplement en power fishing pour peigner la rivière. L'animation dépend des jours, j'en ai pris sur des animations très agressives et rapides, et d'autres fois sur une animation minimale, en linéaire simple ou par petit twitchs espacés de quelques secondes.
En Jerkbait j'utilise des leurres à perches/truites, le Lucky Craft B'Freeze en taille 65 ou 78, le Illex Tiny Fry 50 ou le Sebile Puncher.

En crank, le fameux Shorty (LUD45) de Décathlon m'a rapporté bon nombre de poissons, mais également les Illex Chubby .





Les topwaters sont aussi sympa à sortir à la belle saison, un petit popper ou un stickbait en colorie foncé animé en walking the dog peut vous apporter de belles sensations !
Popper conseillé: Illex SK Pop
Stickbait conseillé: Lucky Craft Sammy 65 ou 85

Le mini jig est un bon challenger, il peut ressembler à un insecte. Associé ou non à un leurre souple en trailer on peut l'animer en récupération linéaire, en effectuant de petit sauts sur le fond ou avec les modèles les plus légers en le lançant derrière la queue du chevesne et n'effectuant qu'une animation minimum. Le lancer en amont avec contrôle de la dérive lui réussit également très bien. J'utilise avec succès les mini jig de Keitech ainsi que les mini rubber de Tiemco.
Mono Spin Jig Keitech


Les leurres souples ont aussi la faveur des chubs, notamment les shad de 2 ou 3 pouces sur tête plombée ramené en linéaire ou en dent de scie. Quelques bonnes références: Sakura Slit Shad, Reins Rockvibe, Megabass Rocky Fry.

Megabass Rocky Fry

Sur les poissons méfiants on peut varier la présentation avec un montage drop shot avec un Worm, un leurre finesse ou un shad.
Autre conseil, n'hésitez pas à pêcher en Wacky avec un worm weightless de 3 ou 4 pouces (imitation de verre avec hameçon simple planté au milieu, sans plombage), vous aurez de bonnes surprises !

Au printemps il est aussi intéressant de pêcher avec des imitations d'insectes aquatiques. En drop shot ou sur tête plombée vous grattez très lentement le fond.. s'il y a du chevesne ou même du barbeau dans la zone les touches ne devraient pas se faire attendre... Je pense notamment à la marque japonaise Nikko distribuée par Ultimate Fishing qui fabrique la très réaliste Oni Choro qui imite une larve d'éphémère ou la Kurokawa Mushi qui est une imitation de larve de porte bois.

Nikko Oni Choro



Chevesne à l'ombre, pêchez à l'insecte!


La dernière technique, la plus excitante, que je considère comme "reine" est la pêche à l'insecte flottant. Le Tiemco Panic Cicada, le Reins Insecter et le Illex Woodlouse, pour ne citer qu'eux, sont les valeurs sûres de cette technique. Pour en savoir plus sur cette technique, je vous engage à lire mon article dédié à ce sujet.
Chevesne au Illex Woodlouse... en décembre




Depuis l'ouverture les occasions de sortir sont trop peu nombreuses m'enfin j'ai pu sortir le float tube à deux reprises. Bilan, 3 chevesnes sortis à la Imakatsu Fujin Baby Spider et au Illex Tiny Fry 50 colori vairon ainsi qu'une perche non mesurée.
Les charmes de la marne

Chevesne à la Fujin Baby Spider

Chevesne au tiny fry 50
Chevesne au tiny fry 50
 


Truite Arc en Ciel de 30cm



Lundi 24 mai, jour férié et caniculaire, j'en profite pour mettre à l'eau mon tout nouveau float tube Creek Company.
Premières impressions, liberté, détente, plus de frustration de voir passer les chevesnes sur l'autre rive. Bref je suis conquis :)
Je ferai une perche avec un mini lipless ainsi qu'un chub de 48 cm à l'insekter de reins.
Je me suis commandé d'autres imitations d'insectes (Aiba Mushi de Tiemco et des Baby Fujin Spider d'Imakatsu) pour la pêche en surface, convaincu qu'avec le beau temps et quand le chevesnes est capricieux ces petite bébêtes peuvent faire la différence.