Choisir son sondeur Humminbird ou Lowrance. Présentation des technologies Side Imaging, Structure Scan, DownScan Imaging, Down Imaging et 360 Imaging.

Dans la première partie de l'article "Choisir son sondeur" nous avons étudié le fonctionnement de base d'un sondeur, je vous propose dans cette deuxième partie d'étudier les nouveautés. La concurrence entre Lowrance et Humminbird a clairement fait évoluer les technologies. Je vous propose de faire un tour des vues 3D qu'on trouve sur les sondeurs.


Down Imaging (DI) / DownScan Imaging

Le Down Imaging chez Humminbird ou DownScan Imaging chez Lowrance est une technologie qui donne un rendu visuel très précis de ce qui se passe sous le bateau. Il est bien sûr nécessaire d'avancer à vitesse constante pour obtenir une représentation correcte du fond, si vous ralentissez vous aurez une vue dilatée du fond, en accélérant vous aurez une vue écrasée.
Le faisceau d'ultrasons n'est pas conique comme pour les vues 2D mais très étroit.
Les fréquences utilisées par Humminbird et Lowrance sont  800 kHz / faisceau 45° et 455 kHz/ faisceau 75°.
Le faisceau ultra-fin du down imaging

Pour choisir la fréquence, il faut retenir que plus la fréquence est élevée plus la précision sera grande mais la couverture et la profondeur limitées.
En prospection on souhaite couvrir un maximum de terrain, on utilisera dans ce cas la fréquence 455 kHz, on aura une vue à 75° sous le bateau.

L'image en DI (en bas), bien plus précise qu'une vue 2d
Au contraire si on souhaite repasser sur un endroit pour avoir une meilleure vue avec une grande précision, on passera en mode 800 kHz.














Side Imaging (SI) / Structure Scan


Le Side Imaging chez Humminbird ou Structure Scan chez Lowrance propose deux vues latérales. On voit en qualité photo ce qu'il se passe à gauche et à droite du bateau.
Avec un sondeur traditionnel, un cône en trois dimensions est envoyé de la sonde. Les signaux de retour sont interprétés en deux dimensions sur l'écran pour montrer ce qui se trouve sous le bateau. Avec la sonde des SI, fini les cônes, la sonde émet un faisceau ultra fin qui permet d'avoir une précision beaucoup plus grande des obstacles et reliefs du fond jusqu'à 120 mètres de chaque côté.
Comprendre le side imaging
La partie noire représente tout simplement la colonne d'eau sous le bateau. Il faut comme sur le schéma ci dessus plier l'écran pour comprendre comment interpréter le Side Imaging.

Cette technologie tout comme le Down Imaging ne fonctionne qu'avec un bateau avançant à vitesse constante et à cap constant, elle permet de peigner des grandes zones et de chercher rapidement les cassures, les obstacles et les regroupements de poissons.
Comment fonctionne le Side Imaging
Lowrance propose avec son service Insight Genesis de fournir des cartes bathymétriques à partir des enregistrements de votre sondeur. Vous aurez une carte des fonds avec leur nature, leur profondeur. A noter que ce service est payant.
Bathymétrie de la seine - Lowrance Insight Genesis



Trouvé sur le site Lowrance
"Les pêcheurs peuvent l'utiliser pour voir jusqu'à 75m à gauche et à droite du bateau, ils peuvent aussi rapidement éliminer les eaux improductives et trouver des emplacements susceptibles d'être poissonneux. Avec TrackBack, les pêcheurs peuvent parcourir l'historique enregistrée de l'imagerie pour revoir la structure ou les cibles de poisson et identifier les emplacements avec un waypoint."


Vue side imaging (image de droite)

360 Imaging / SpotLightScan


C'est la dernière technologie majeure sur les sondeurs (sortie en 2012). Cette nouveauté est extrêmement intéressante puisque contrairement au DI et au SI il n'est pas nécessaire d'être en mouvement. C'est (presque) comme un bateau en fond de verre, on voit ce qu'il se passe sous le bateau !
Concrètement le transducteur va émettre des ultra sons dans un faisceau ultra fin à chaque degré d'angle autour du bateau et va ainsi pouvoir retransmettre ce qu'il se passe sous le bateau.
Il est possible de configurer la sonde pour ne balayer que les 180 ° devant le bateau, 90° sur les côtés, 45° sur l'arrière,etc.. c'est vous qui choisissez le périmètre à scanner.
Dans les réglages, vous pouvez aussi paramétrer la vitesse de défilement. Une vitesse lente donnera une excellente précision, une vitesse rapide sera moins précise.

Pour les verticaliers c'est un allié incroyable mais cet effet 'waouh' a un prix... la sonde seule coûte plus de 2000€ auquel il faut rajouter le prix du sondeur.
Le faisceau du 360 Imaging
Possibilité de restreindre la surface 

Frequence 455 kHz / 90°
La vitesse maximale de l'embarcation indiquée par Humminbird pour utiliser 360 Imaging est 11 km/h.
Diamètre de couverture maximum 90m ce qui représente environ 6500m².
La sonde 360 Imaging est compatible avec tous les sondeurs SI munis d'une connexion Ethernet.


CHIRP

Lowrance vient de sortir au printemps 2014 de nouveaux sondeurs de la gamme Elite HDI estampillés CHIRP (Compressed High Intensity Radar Pulse). 
Les sondes standards aujourd'hui émettent une rafale d'ultrasons pendant un court laps de temps à une même fréquence. 
Signal ultrasons d'une sonde classique
Un sondeur équipé de CHIRP émet dans des fréquences différentes tout au long de la rafale d'ultrasons, on appelle cela modulation de fréquence (tout comme la radio FM).
Les arbres immergés, les poissons, les reliefs du fond vont se faire percuter par plusieurs fréquences et vont permettre au transducteur d'être plus précis pour représenter les cibles et le bruit est censé être atténué.

Signal ultrason d'une sonde CHIRP


Il existe trois configurations possibles :
- Low CHIRP : Pour les grands fonds (+100 m), émission sur une bande de fréquences basses, angle large, résolution moyenne.
- High CHIRP : Excellente précision pour de faibles profondeurs (eau douce), émission sur une bande de fréquences hautes, angle très resserré.
- Medium CHIRP : Compromis entres les deux précédents mode.

A noter que la sonde HDI est strictement la même que sur la gamme Elite HDI précédente, c'est à mon avis simplement une évolution logicielle qui relance leurs ventes... dommage de ne pas proposer cette mise à jour aux possesseurs des Elite HDI.

Pour en savoir plus sur le CHIRP, consultez mon billet dédié à cette technologie.


Partager sur:

Sébastien Merceron

Ajouter un commentaire:

0 commentaires, ajouter le votre