Articles par "float tube"
Affichage des articles dont le libellé est float tube. Afficher tous les articles
2015 sera une année très légère en pêche, la naissance de mon second enfant début Mai ne m'a pas laissé beaucoup de temps pour moi, mais je me rattaperai dans les semaines qui arrivent puisque je prends quelques congés au bord de l'atlantique et je ne desespère pas lancer quelques metal jigs...

J'ai tout de même pu effectuer une ouverture avec les copains de la MLV Team Lure... malheureusement douilleuse pour presque tout le monde.
J'ai pu me rattraper néanmoins avec une sortie de quelques heures avec le pote Stéphane en float tube sur la marne dans une partie sauvage et calme.
La particularité de la marne à cet endroit est qu'elle est plutôt large mais peu profonde, 2 ou 3 mètres maximum, le parcours est jalonné d'îles qui abritent de belles populations de chevesnes.




On privilégie donc le poisson roi de la marne qui est le chevesne. Pour le traquer je ne pars avec aucun à priori, c'est une fois sur l'eau que je determine le leurre à choisir. En l'occurence, on voit très peu de chevesnes en surface mais on en voit passer entre deux eaux, je laisse donc de côté mes imitations d'insectes et j'opte pour une prospection rapide avec un Illex Tiny Fry 50 colori Vairon, un petit gabarit qui imite les alevins très présents actuellement sur les bordures.
Illex Tiny Fry 50 - Vairon

Un chevesne se décale, suit mon leurre, ouvre la gueule pour s'en saisir... mais y renonce au dernier moment... le chevesne c'est un poisson ingrat mais c'est pour cela qu'on l'adore!
Je passe en mode leurre souple avec un Tipsy de Crazy Fish donné gracieusement par son distributeur principal, la boutique Ebay Planete Leurre qui sponsorise l'Open-Street de marne la vallée que je coorganise.
Crazy Fish Tipsy
Ce leurre m'a tout simplement beaucoup plu, très souple, il bouge bien dans l'eau avec une TP de 2 grs. C'est une bonne alternative aux shads, je crois qu'il va faire parti de mes favoris pour cette année.
J'aperçois un chevesne en surface, je lui lance mon Tipsy à 1 mètre derrière lui, légèrement sur le côté, et je ramène tranquillement en donnant quelques coups de scions, le chevesne fonce dessus et se pend, c'est un beau pépère que je n'ai pu mesurer, il m'a échappé des mains au moment de la mesure, je pense qu'il n'était pas loin des 50/52cm.

Le Crazy Fish Tipsy sur TP 2 grs
Je remonte mon Tiny Fry 50 pour une zone peu profonde et du courant soutenu, en ramenant de façon saccadée je sens un stop et je vois une fusée partir, ma NRX est juste pliée en deux, mon rarenium 3000 chante, c'est un beau barbeau de 62cm qui est au bout. Ce poisson a une puissance de dingue, aidé du courant il se bat comme un diable! Ce sera un souvenir mémorable.
Au même endroit, Stéphane en sortira un autre de 52cm qui lui aura bien fait la misère également, on passe un vrai bon moment, ce poisson est fantastique!




Je vois ensuite plusieurs beaux chevesnes dans une veine de courant à l'amont d'une île. C'est la meilleure des situations, ils sont en phase d'alimentation. Je suis néanmoins obligé de les traquer par l'arrière, ils sont sous une branche, je repasse au leurre souple avec le même pattern, Crazy Fish Tipsy + TP 2gr. Je passe une première fois sans laisser le leurre toucher le fond, sans succès, puis je relance en laissant la TP bien gratter le fond, et un chevesne ne tarde pas à s'en emparer mais je ferre trop tard, le bougre recrache le bonbon... ca marquera la fin de la session qui avec deux beaux poissons me satisfait... mon prochain report sera salé..








Ces derniers jours un nouveau float tube / pontoon fait le buzz, le Seven Bass Jungle Operator distribué par Clee Fishing.

Révélé au salon de Clermont, cette embarcation à mi chemin entre le float tube, la planche à paddle tail, la barque et le pontoon permet de pêcher classiquement assis et surtout...debout.

Seven Bass Jungle Operator


Caractéristiques
Ses dimensions sont assez importantes puisqu'il mesure 2m40 de long pour 1m22 de large. Il peut supporter une charge max de 250kgs. Le revêtement de la chambre à air est très costaud avec 1100 deniers.

La surface supérieure (et inférieure) une fois gonflée devient suffisamment dure et plate pour pouvoir se positionner debout. La stabilité avec ses bonnes dimensions est plus que correcte... m'enfin sur un lac avec beaucoup de vent ou un gros fleuve avec des péniches il me parait difficile et même dangereux de pêcher debout.
L'avantage de pêcher debout est évident pour la pêche à vue des black bass et des chevesnes. Le skipping pour ceux qui y arrivent en est aussi facilité. L'animation de certains leurres comme les jerkbaits ou les leurres de surface qui s'effectue souvent canne basse est aussi bien plus aisé.



Déplacements
Quand on pêche debout, vous me direz, comment faire avancer ce float tube ? Tout est prévu, puisque c'est pour moi tout l’intérêt de l'achat de ce Seven Bass Jungle Operator, la présence d'un tableau arrière pour monter un moteur électrique comme les fameux  Minn Kota. Vu le poids total, rien de sert de prendre un moteur très cher, les Minn Kota EnduraMax suffisent largement.
Ce float tube permet aussi d'avancer classiquement avec des palmes.. mais sont elles utiles ? Si ce float tube a été développé pour se positionner debout, vous serez bien embêté si vous souhaitez monter sur la structure ! A noter que des rames sont livrées avec le Jungle Operator pour pallier un problème du moteur électrique (aah la fameuse panne de batterie).

La dérive due au vent est limitée puisque les boudins sont plats, le tirant d'eau est faible et seulement 15 à 20 centimètres sont émergé (le tirant d'air).



Transport et installation

Sa valve est très sécurisante, elle est identique à mon Outcast Super Fat Cat, le gonflage et le dégonflage est vraiment facile.
Il est tout à fait possible d'installer un sondeur avec notamment le support de sondeur pour float tube de Pike N Bass.
Sa structure n'étant pas rigide puisque tout est gonflable, la mise en place, le rangement et le transport en voiture n'est pas plus compliqué qu'un autre float tube.

Le Jungle Operator pèse tout de même 24 kgs, ce qui est assez conséquent puisqu'en ajoutant le moteur électrique, la batterie et le matériel de pêche, ce n'est pas une embarcation de baroudeur.
A titre d'exemple un autre poids lourd en terme de float tube, le Outcast Super Fat Cat ne pèse que 9 kgs et c'est pour moi déjà assez lourd quand on embarque le sondeur, la batterie et le reste du matériel de pêche..



Conclusion

Ce Seven Bass Jungle Operator est surtout destiné à ceux qui veulent un compromis entre un bateau et un float tube pour des problèmes de place. En terme de tarification, il vaut tout de même 899€, certes pas donné mais tellement innovant qu'il peut être un bon allier pour ceux qui ont un réel besoin de pêcher debout et/ou de se déplacer en moteur.


Les avantages sont multiples comme la faible prise au vent par rapport aux float tube avec boudins arrondis, le fait de pouvoir pêcher debout avec un moteur electrique, la solidité de l'embarcation sont autant d'atouts qui font de cette embarcation un OVNI inclassable qui aura j'en suis sûr beaucoup de succès.

Les inconvénients sont bien évidemment le poids total qui ne permet pas de porter l'ensemble tout seul bien longtemps. J'aurais trouvé plus sécurisant une structure verticale pour avoir un point d'appuis quand on se tient debout comme il en existe sur plusieurs pontoon.
Le moteur électrique est aussi difficilement manœuvrable quand on est assis puis qu'il faut se tortiller pour tenir le moteur à l'arrière.
Plus de rangements n'auraient pas été du luxe.

Quelques vidéos pour vous faire votre avis:






A la recherche d'un Float Tube robuste, je me suis orienté vers le Super Fat Cat fabriqué par Outcast et distribué en France par Florida Fields.
Ce float tube a été conçu originellement pour les gros gabarits, vous savez les gros américains qui mangent des burgers à longueurs de journée et qui boivent des litres de coca à ne plus en avoir soif. Je ne suis pas (encore) dans cette catégorie, je mesure 1m75 pour environ 78/80 kg mais ce float tube m'a séduit pas sa solidité et par la position haute sur l'eau qu'il propose.

Outcast Super Fat Cat


Caractéristiques :
Dimension : 114 x 162 cm
Poids : 6 kg
Charge max : 150 kg
Toiles : 420 et 1000 deniers PVC
Chambre à air : 12 mil uréthane
Valve Summit

La toile 

C'est un des points forts de ce float tube, alors que la plupart des concurrents est équipé d'un simple tissus nylon, le super fat cat est entièrement en PVC. La toile supérieure colorée qui n'est pas en contact avec l'eau est épaisse de 420 deniers et la partie inférieure est épaisse de 1000 deniers.
Pour rappel le denier est une unité qui mesure la masse de matière par unité de longueur de 9000 m.
On l'utilise en industrie textile pour caractériser les fibres, les microfibres, les fils, les cordages, etc..
Plus le nombre de deniers est élévé plus le textile est dense et épais... et donc résistant.

La valve

Adaptateur Valve Summit 2

Ce float tube possède une seule valve de gonflage puisque que la chambre à air est unique.
La valve de type Summit 2 nécessite un embout spécial de type Halkey Roberts pour le gonflage, il est bien entendu fourni avec le float tube. La valve est très sécurisante. Quand on retire l'embout de la pompe, l'air ne s'échappe pas, il ne reste plus qu'à visser tranquillement le bouchon de protection. 
Pour dégonfler, il faut appuyer et effectuer une petite rotation sur le bouton jaune présente au milieu de la valve.
Comme c'est un float tube version XL, à moins d'avoir tout son temps, évitez les petites pompes à pieds. C'est bien pour une bouée d'enfant mais pas pour ce float tube. Une pompe à main dite double action comme celle ci est idéale pour gonfler le float rapidement, je l'embarque tout le temps derrière mon siège pour ne pas être pris au dépourvu au cas ou une avarie me tombe dessus. Je n'ai pas tenté les pompes électriques mais comme c'est fragile et que la puissance peut être limitée en fin de gonflage je préfère éviter.
Outcast conseille de gonfler jusqu'à ce qu'un doigt ferme s'enfonce de 2 cm maximum dans le boudin.
L'été il faut évidemment légèrement sous gonfler pour tenir compte de la dilatation de l'air dans le boudin.
Valve Summit 2 du Super Fat Cat

Valve Summit 2



Pompe à main double action


Le siège, le dossier et les rangements



Le siège et le dossier sont gonflables, ce qui permet d'être assez haut sur l'eau. C'est doublement pratique puisqu'en eaux froides les bijoux de famille et les cuisses restent bien au chaud. Deuxième avantage, quand on pêche à vue notamment le bass et les chevesnes, on a une meilleure vision d'ensemble avec la possibilité d'une meilleure anticipation.

Le siège et le dossier est à gonfler via le même dispositif, une valve sécurisée necessitant un embout pour le gonfler fourni dans le carton avec le float tube. Pour les dégonfler, il suffit de retourner le bouchon qui appuiera sur la valve pour laisser l'air s'echapper pendant qu'on range le matériel.

Autre point fort, les rangements derrière le siège sont nombreux, on peut y stocker portefeuille, clés, portable, permis de pêche et tout objet dont on n'a pas forcément besoin lors de la session de pêche. En effet une fois rangé derrière l'accès n'est pas super pratique. Attention cependant à bien gonfler le siège car l'eau peut atteindre le fond des rangements, un de mes potes a eu la desagréable surprise de voir flotter son IPhone dans l'eau...

Vue des rangements derrière le siège


Les poches de rangement sont excellentes, elles ne sont pas compartimentées ce qui permet d'insérer facilement des boites Plano. Je n'ai personnellement pas de mal à les remplir (j'ai tendance à toujours ne prendre trop) mais il faut avouer que c'est bien suffisant. Il y a derrière les grande poches, d'autres plus petites dans lesquels la place est beaucoup plus réduite, j'y stocke mes TP, fluoro et autre petit matériel.
Poche latérale

Porte canette et scratch pour tenir une canne



Pour boire des canettes et les poser facilement s'en en mettre partout, ils ont ajouté un porte cannette sur le devant de chaque poche, très pratique.


Utilisation

La maniabilité est excellente, sa forme en V et le dessous en PVC permet d'avancer à bonne vitesse.
Son gabarit en revanche augmente la prise au vent donc on dérive beaucoup, une ancre flottante  peut être fortement utile en plan d'eau pour rester sur un spot poissonneux.
J'ai ajouté sur mon Super Fat Cat un sondeur Lowrance Elite 5x HDI, posé sur le support de sonde Pike N Bass. J'ai d'ailleurs écrit des articles sur ces deux sujets ici et ici.
Pour porter le float tube sur les derniers mètres, deux solides poignées sont présentes de part et d'autre du siège. Comme tout autre float tube, le Super Fat Cat possède des accroches sur le dessous pour y adjoindre des bretelles et le transporter plus longuement sur le dos, celles de JMC sont compatibles.
Si vous n'avez pas de porte cannes, vous pouvez poser la canne devant vous avec les deux scratchs présents devant les portes cannettes.


Stockage

Outcast conseille sur le court terme de le faire sécher complètement partiellement dégonflé.
Pour le stocker sur une longue période, il est nécessaire de bien le nettoyer pour retirer la terre, les feuilles mortes et autres végétations aquatiques qui pourraient endommager le revêtement de part leur acidité.

Quand on a besoin de le ramener chez soit, souvent en voiture,
Outcast a prévu un sac qui permet de stocker le float pour le transport.
Ce sac possède un revêtement étanche pour ne pas mouiller le coffre, les côtés du sac sont aérés pour éviter la moisissure en cas de stockage légèrement prolongé.
En terme de contenance, il propose assez de place pour y stocker en plus du Super Fat Cat, la pompe, les palmes, les leurres, le sondeur, l'épuisette et le gilet de sauvetage.
Pour faire simple avec ce sac j'ai la place de tout mettre sauf mes waders et mes cannes monobrins.
L'inconvénient est qu'en y mettant tout, il devient vite lourd. Il ne faut pas marcher plusieurs kilomètres avec, ou être très costaud...


Grosse contenance du sac pour float Outcast


Sac fermé, prêt à rentrer dans le coffre


Réparation

En cas de crevaison, un kit de réparation basique est fourni, la chambre à air en Urethane est normalement plus durable et plus facile à réparer que les chambres à air en vinyl.
Si une déchirure intervient sur la toile extérieure, il est nécessaire de coudre les deux parties séparées de la façon qu'une couture de balle de base ball (Outcast propose un kit ultra complet, pour réparer les float tubes qu'on peut trouver ici). Une fois la couture terminée, on peut la recouvrir à l'intérieur et à l’extérieur du tissus avec un ruban adhésif toilé nommé outre manche Duct Tape, qu'on peut trouver dans tous les magasins de bricolage.
Kit de réparation Outcast

Voici la démarche préconisée par Outcast pour une réparation permanente de la chambre à air avec le kit fourni.
1. Couper un patch d'une taille 4 à 5 centimètres supérieures en long et en large à la taille de la déchirure ou du trou.
2. Gratter au papier de verre les contours du trou ou de la déchirure ainsi que le patch puis nettoyer et sécher les surfaces grattées avec l’acétone ou de l'alcool.
3. Appliquer la colle à la fois sur le patch et la chambre à air puis attendre qu'elle sèche à l'air libre complètement pendant 10 à 15 minutes.
4. Appliquer la colle à nouveau, puis attendre 3-5 minutes et cette fois ci placer le patch sur le trou ou la déchirure en pressant fermement avec un rouleau du centre du patch vers l'exterieur.
Laisser la colle sécher au minimum 1 heure et même une nuit si possible. Un boudin réparé le jour même ne doit pas être gonflé à la pression maximale.



Conclusion

Ce float tube Super Fat Cat fait parti des meilleurs du marché, il est à la fois solide, endurant et sécurisant.
Les pochettes de rangement ont été bien pensées, non compartimentées elles offrent la possibilité d'y stocker facilement plusieurs boites Plano. Les rangements derrière le dossier sont utiles mais pourquoi ne pas les avoir conçus étanches sur le bas ?
Si vous avez le budget, ce Float Tube est un 'must have', il convient au gros gabarits mais pas seulement. Son tarif premium reflète néanmoins toutes ses qualités.
Il est disponible à 599€ sur pecheur.com, Aux US on peut le toucher hors frais de port à 449 USD (entre 350€ et 400€) sur la boutique ebay jerijump. Sans la douane vous economisez beaucoup, avec la douane ce sera toujours interessant financièrement mais la garantie sera tout de même facilitée en achetant en France.




A l'occasion de mon 4ème défi predators float tube de choisy, j'ai pu profiter de conditions très favorables pour réaliser une double vidéo, à la fois sous marine avec ma cam sport SJ4000 et sur mon sondeur Lowrance Elite 5xHDI (dont j'ai fait un article ici).
L'eau était assez claires et il y avait un bon tapis d'herbiers sous le float tube.
Le but de ces vidéos est de vous démontrer qu'un sondeur n'est pas un écran de télévision, les informations doivent être analysées par le pêcheur car elles ne représentent pas à l'identique la physionomie des fonds. Ces vidéos doivent aussi vous convaincre que les vues 2D et 3D sont complémentaires et que ce petit sondeur Lowrance Elite 5xHDI est juste parfait pour découvrir des bons spots et pêcher à la verticale.

Pour rappel, voici deux articles sur le fonctionnement et la compréhension des sondeurs:



A regarder les vidéos on peut tirer deux enseignements :

- Le Down Scan Imaging (chez Lowrance) ou Down Imaging (chez Humminbird) représente de manière bien plus précise ce qu'il se passe sous l'eau, les herbiers notamment sont bien visibles et distinguables.
Il existe une légende urbaine sur la non capacité du Down Scan Imaging à voir les poissons. Quand l'embarcation est en mouvement on aperçoit très bien les poissons. Les fourrages sont par exemples représentés par des points. Cependant ce type de vue n'a en effet d'intérêt qu'en mouvement, il ne sera pas franchement utile à l'arrêt.

- Sur la vue classique en 2D... les herbiers ressemblent vraiment à un gros paté dont les contours n'indiquent pas la forme ou la nature de l'élément. Il est bien difficile et non productif à mon avis d'exploiter ce genre d'image quand les herbiers sont bien présents dans la couche d'eau.
L'avantage de la vue 2D est clairement la detection des fosses, des reliefs du fond quand il est propre et la recherche des poissons. Par contre analyser quel est le type de structure posé sur le fond est vraiment très difficile et hasardeux. 



Lors de ma dernière session float tube, j'ai découvert un (petit) trou dans ma deuxième chambre à air alors que j'étais tout seul au milieu de nulle part ! Grand moment de solitude car je n'avais pas embarqué de kit de réparation mais pas de quoi me décourager à continuer ma descente de la rivière pour autant malgré le pschiiit...Il m'a fallu regonfler le boudin tous les quart d'heure, bref la session était gâchée!


En rentrant chez moi j'ai inspecté le trou, pas bien gros (2mm environ) malheureusement il se situait au pire endroit...sur la couture (ou soudure).

Astuce: Si vous  n'arrivez pas trouver la fuite, gonflez fermement le boudin et appliquez de l'eau savonneuse sur toute la surface et le trou se trouvera à l'endroit qui fait des bulles.

Je vous propose deux solutions fiables :

1. La meilleure des solutions est l'application d'une colle néoprène comme l'Aquasure (Nommée AquaSure en europe, AquaSeal aux US). Cette colle fonctionne aussi bien sur les waders que les boudins de float tube. Cette colle appliquée en fine couche sur le trou ou la déchirure assure l'étanchéité et résiste à l'humidité. C'est la meilleure solution pour les trous ou déchirures situées sur la couture.

Tube d'Aquasure pour réparation float tube

Il faut bien nettoyer autour de la surface abimée avec une solution alcoolique ou du Cotol 240. Il faut ensuite appliquer une fine couche d'Aquasure 2 cm autour du trou ou de la déchirure sur le boudin à plat. Le temps de séchage est d'environ 10 à 14 heures. Il est possible de réduire la durée de séchage à 2 heures seulement avec un produit nommé Cotol 240 fabriqué par la même société.



2. Pour les trous ou petites déchirures localisées sur toutes autres parties du boudin vous pouvez également utiliser un kit de réparation pour liner de piscine, cela coûte entre 5 et 10 € dans un magasin de bricolage.
La réparation consiste à appliquer une colle et d'y poser un film très fin de forme ronde ou ovale puis de laisser sécher sans manipuler le boudin pendant 24h/48h.


Kit réparation liner de piscine... et de float tubes




.
Suite à la vente de mon Humminbird RF15e, je me suis mis à la recherche d'un sondeur pour mon float tube.
Mes critères inaliénables étaient les suivants:
 - une bonne résolution pour voir correctement mon leurre.
 - un écran couleur de 5" (sur un float tube c'est bien suffisant).
 - une sonde tableau arrière.
 - une sonde bi-fréquence 20°/60° pour pêcher en verticale et avoir une belle précision sur les détails du fond.

Pour rappel, si vous souhaitez mieux comprendre comment fonctionne un sondeur, j'ai écrit il y a peu de temps un article sur le sujet.
En cherchant un peu sur le web, j'ai trouvé mon bonheur dans les nouveaux modèles Lowrance, la série Elite HDI et plus précisément le Lowrance Elite 5x HDI.

Lowrance Elite 5x HDI


C'est une nouveauté apparue fin 2013 pour la France, à un prix très intéressant puisqu'il coûte chez Pecheur.com 395€ frais de port inclus. Lowrance avec cette série vient de rendre à prix accessible (toute proportion gardée) le Down Scan Imaging.

Caractéristiques

Petit rappel des prestations du Lowrance Elite 5x HDI.
Le numéro 5 signifie écran de 5" (12.7 cm) et le x signifie 'sans gps'.
HDI signifie Hybrid Dual Imaging. Cet acronyme signifie que ce sondeur possède à la fois une vue standard 2D ainsi qu'une vue 3D DownScan Imaging.

L'écran est en 256 couleurs pour une résolution de 480 pixels horizontaux par 480 pixels verticaux. Ce qui signifie que sur un fond de 5 m, chaque pixel représente peu ou prou 1 cm de hauteur. Marque de fabrique de Lowrance, l'écran a été conçu pour être visible même en plein soleil, caractéristique validée aux beaux jours.
Deux sondes sont proposées, la sonde eau douce 83/200 kHz (cônes 60° / 20°) pour la vue 2D et 455/800 kHz pour la vue 3D down scan imaging et la sonde qui sera plus adaptée à la mer 50/200 kHz 455/800 kHz.

Déballage

A l’ouverture de la boite, on trouve l'écran, le support,  un manuel d'utilisation (Manuel utilisation Lowrance Elite 5x HDI), un manuel d'installation, de la visserie, un fusible 3A, un porte fusible, un câble bleu pour relier la sonde à l'écran, un câble d'alimentation également bleu enfichable avec à l'autre extrémité 3 fils dont la phase et le neutre déjà dénudés ainsi que les fils pour la connectique NMEA.

Alimentation

Pour l'alimentation j'ai choisi une batterie au plomb de marque PowerSonic sans entretien de 4.5 Ah. Afin de relier les fils d'alimentation à la batterie j'ai acheté à Leroy Merlin des cosses plates femelles isolées. Avec cette batterie 4.5 Ah je tiens une demie journée. Pour la journée préférez la batterie 7Ah. Elle se recharge en 2 heures avec ce chargeur distribué par pike n bass très simple à utiliser et très rassurant (je ne suis pas trop à l'aise avec l'electricité), il affiche une diode rouge lors de la charge et passe au vert une fois terminé. A noter qu'il existe également celui ci qui est adapté à cette batterie.



Batterie 4.5 ampère heure
Cosse plate femelle isolée

Chargeur distribué par pike n bass



Installation



Les branchements sont très simples, le fil d'alimentation et le fil du sondeur sont tous deux reliés au sondeur via des prises étanches bleues facilement encastrables, on ne peut pas se tromper.


Le support de l'écran est facilement clipsable/dé-clipsable ce qui permet de le ranger rapidement dans un endroit sécurisé.

Lors du premier démarrage de l'appareil, le menu est en anglais, configuré avec les unités américaines ce qui me fait dire que pour les versions x (sans gps et aussi sans GeoFencing) il doit être tout à fait possible de le commander aux USA...reste les problématiques de garantie et de douane.


Je l'ai installé sur le float tube grâce à la fixation Pike N Bass dont j'ai fait un article.


 

Utilisation


J'ai donc commencé avec le mode simulation pour me faire la main. La première impression est bonne, l'ergonomie est correcte (mais pourrait être améliorée). On ne se perd pas dans les menus et la navigation s'effectue assez intuitivement grâce aux boutons qui réagissent assez bien (pas besoin d'appuyer fort).
Le bouton Pages permet de facilement basculer d'une vue à une autre.
Vous avez quatre vues différentes, le mode 2D uniquement, mode 3D uniquement (Down scan imaging), le partage de l'écran avec la 2D à gauche de l'écran et la 3D à droite et pour terminer la 2D en haut, la 3D en bas.
Vous avez aussi la possibilité d'afficher en 2D les vues de deux sondes 83/200 kHz côte à côte.. et là vous comprenez l'importance des angles car vous n'aurez par endroit pas les mêmes images.

En utilisation sur l'eau, j'avoue la première fois avoir eu du mal à le régler... à tout vouloir faire manuellement j'avais une image totalement inexploitable et illisible. Je vous conseillerais donc de commencer sagement avec les réglages auto.Vous avez d'ailleurs au démarrage une aide pour configurer votre Elite 5x automatiquement, choix du type de lieux (eau douce, pleine mer, etc...), unités, niveau d'expertise dans les sondeurs, etc...
Vue d'un Shad 4" sur TP 5grs dandiner entre deux eaux

Pour configurer manuellement les fréquences de sondage ou la sensibilité, le bouton Menu permet d'accéder rapidement à ces paramètres; c'est presque un jeu d'enfants. La sensibilité est vraiment un paramètre très important car si on la règle trop fortement l'image sera illisible car vous afficherez beaucoup trop d'éléments parasites, au contraires avec une sensibilité trop basse vous ne verrez plus les échos de poissons et votre leurre évoluer dans la couche d'eau. A vous de trouver la bonne configuration selon votre spot.

Petits conseils, il faut bannir le mode Fish ID qui n'est absolument pas fiable.
Dans les options il faut mieux désactiver les réjections de bruits et clarté de surface.
Je vous conseille de fixer l'échelle en dur car si le fond varie souvent l'échelle auto redimensionne l'écran et cela peut vite être énervant !
Dernier conseil, lors du partage d'écrans privilégiez les vues côte à côté ainsi vous ne perdrez pas en précision sur la couche d'eau mais vous perdez en profondeur d'historique ce qui est moins dérangeant. Pourquoi  ? dans le cas de la photo ci dessus si vous partagez l'écran sur le plan horizontal vous passez de 480 pixels à  240 pixels pour représenter 4.7m... c'est à dire de 1.2 cm /pixel à 2.4 cm / pixel, vous perdez de la précision !


Vue en parallèle de la vue sondeur et des fonds avec l'action cam Qumox SJ 4000.


Plus d'info sur le site de Lowrance :
http://www.lowrance.com/fr-fr/Produits/Sondeurs/Elite5x-HDI-fr-fr.aspx
Je me suis équipé depuis peu d'un sondeur Lowrance Elite 5x HDI. Comme je le destine à mon float tube Creek Company ODC 420 je me suis posé la question de l'installation. N'étant pas spécialement bricoleur et n'ayant pas beaucoup de temps pour cela je me suis rabattu sur le support de sonde pour float tube de la marque Pike N' Bass distribuée par Amiaud.

Quand on ouvre la boite, on y trouve une sangle d'1m20 qui semble à première vue résistante, une plaque en composite de dimension 12*12 avec aux extrémités deux pièces en métal permettant de glisser la sangle ainsi qu'une équerre noire arrondie pour épouser la forme du boudin avec des trous destinés à la sangle ainsi que deux trous assez large permettant de s'adapter à (presque) tout type de sonde.

Vue d'ensemble du support de sonde une fois monté

Plaque en composite

La fixation du pied de l'écran du sondeur est très facile, un simple tourne vis ou une visseuse électrique suffit, les 4 vis fournies par Lowrance se vissent sans trop de difficultés dans la plaque en composite.
Petite astuce, j'ai fixé le pied de l'écran en diagonale pour que l'écran soit plus lisible quand je suis installé sur le float tube.

Lowrance Elite5 HDI

Pour fixer la sonde sur l’équerre, aucun écrou n'est fourni par Pike N' Bass...du coup j'ai dû me procurer deux paires de vis/écrous et le tour est joué. Le mieux étant sûrement d'utiliser des écrous oreilles pour pouvoir les serrer ou desserrer à la main au bord de l'eau sans outils.
Écrou oreille pour fixer la sonde





Une fois monté sur le float tube le tout est bien stable, la sangle est ajustable. Bref, pour 29.90€ c'est sûrement cher par rapport à un bricolage maison qui ne coûterait que quelques euros mais si vous ne voulez pas vous prendre la tête c'est une solution (presque) clés en mains qui permet l'installation en quelques minutes seulement.









Cette semaine, une sortie en float et une session after work  en marne avec comme récompense 2 chevesnes du même calibre ~45 cm à la Baby Fujin Spider d'Imakatsu.

Chevesne à la Fujin Spider

Chevesne à la Fujin Spider bis

Et bien sûr le release!

Jerem' passe devant chez moi à 6h30 direction la plaine sud de la base de loisirs de Choisy le roi.
Les grilles s'ouvrent pour 7h, on salue les autres compétiteurs puis on commence à préparer le matériel... gonflage des floats, enfilage de waders, gilets de sauvetage, accrochage de la bourriche, puis bourrage des poches du float avec 10 fois trop de matos mais "on sait jamais". Cette année j'ai opté pour 2 cannes, ma NRX 822s DSR et ma fidèle casting Sakura Trinis MH.
Préparation des floats tubes
Pendant nos préparations, les bénévoles de l'AAPPMA ont préparé le ptit dej, monté les moteurs sur leurs barques. Après s'être rassasiés de café et de pains au chocolat, le commissaire nous présente les zones de réserves interdites à la pêche, nous annonce que le Black Bass en plein sur les nids ne sera pas compté, exceptionnellement la truite sera comptabilisée au dessus de 30cm et le silure aura une maille de 60cm avec un maximum de 100cm (les tailles au dessus seront ramenées à 100cm).
Briefing
Après ce briefing il est déjà 8h30, on se met à l'eau puis chacun se disperse à gauche à droite du plan d'eau. On décide de partir vers le nord, quelques float tubers sont avec nous mais la majorité est partie vers le sud un peu plus sauvage.



Le bonheur sur l'eau


Je commence à prospecter des pontons avec un mini jig + trailer Hazedong 3" sans succès, un concurrent à ma droite sponso "big bite bait" prospectant d'autres pontons sort des petites perches non maillées avec un leurre 2", je change à mon tour pour passer sur un rockvibe 2" blanc puis à l'applomb d'un bateau au mouillage je sors moi aussi des perches non maillées. Jerem' commence lui au crank mais mise à part un suivi n'a rien à se mettre sous la dent. Je change de canne pour prospecter avec un Keitech Fat Swing Impact 5.8" avec TP à palette, sans succès...
On s'écarte du bord pour se retrouver en plein milieu, Jerem' change de leurres pour passer à la lame vibrante.... bingo une première perche maillée!
J'ai pas pris de lames par contre j'ai des cranks pour prospecter rapidement, alors je peigne la zone avec un Diving Chubby, et je sors encore des non maillées !!
Je monte un crank plus gros, un Megabass DeepX, et je sors encore de la non maillée qui est très affamée  :mrgreen:
Jerem sort une deuxième maillée un peu plus tard à la lame, puis une troisième mais décrochée, c'est vraiment son leurre!
Vers 12h30, les organisateurs viennent nous servir le repas à bord du float, sandwich, boisson + part de flan viennent remplir nos estomacs qui crient famine.
On a pas mal dérivés vers le nord à cause du vent de sud, on remonte un peu puis après avoir essayé pas mal de choses j'essaie un leurre noir... un G-Tail Saturn 2.5". Au bout de deux lancers, je décroche une belle perche maillée, NNNNNNAAAAAAAAAANNNNNNNN !!
Je relance et bingo une perche maillée, je suis tombé sur le banc ! J'appelle Jerem', lui dit de passer en couleur noire, il monte un rockvibe, et en prend une maillée!
Je relance, bing une autre, puis une autre, ma bourriche est remplie au quota max ! On fait mesurer par un commissaire nos prises puis le banc s'est déplacé, impossible de le retrouver...
Fin de la manche vers 14h30, on en a plein les jambes, j'ai attrapé de méchants coups de soleil, je range mon matos et en discutant avec mon Jerem' on se dit qu'on doit être 17 ou 18èmes, surtout qu'un brochet de 89cm a été sorti peu de temps avant la fin.

Cyrille organisateur et compétiteur calcule les points puis prépare les lots des sponsors.
Il annonce qu'il y a eu 10 capots sur les 20 participants, on est hyper étonnés! On rentre dans le top 10 déjà! Tous ceux qui cherchaient le brochet spécifiquement se sont cassés les dents...
Annonce des résultats
Puis il appelle un par un les compétiteurs... jusqu'au 6ème les pêcheurs n'ont pris qu'une perche ou deux, la pêche a été vraiment dure pour tout le monde... je termine comme l'année dernière 5ème avec 640 points et Jerem 4ème avec 643 points (il me semble), le 3 ème est celui qui a pris le brochet avec 890 points.. avec nos perches largement maillées qu'on a chacun décrochés on aurait pu faire 3 et 4 ! M'enfin c'est quand même un très bon classement qui plus est avec mon pote!
On repart avec pas mal de pochettes de leurres Illex, Berkley, Big Bite Bait, des PN pour jerem', un crank ecogear pour moi, c'est promis on revient l'année prochaine!

L'équipe de l'AAPPMA de choisy vient d'annoncer l'ouverture des inscriptions pour le défi float predators. 
J'y participerai pour la 3ème année consécutive avec mon pote Jérémy.

Défi float tube predators à choisy le roi


A peine rentré à la maison, voici un CR tout frais de 4ème Défi Predators Float Tube de Choisy organisé sur la plaine Sud ce dimanche 23 septembre 2012.

Arrivés ce matin à 7h à Choisy avec Jerem', les grilles s'ouvrent, on salut quelques compétiteurs et organisateurs puis le grand déballage de matériel commence. Une fois les float tube gonflés,  le matériel rangé, l'épuisette et la bourriche en place, enfilage de Waders, on s'avale un café, un jus d'orange, un croissant puis les choses sérieuses commencent. Coup de sifflet à 8h30, les 15 compétiteurs ouvrent les hostilités!
Le temps est plutôt doux au début avec environ 14°.
Jerem' a pris 3 cannes, moi deux (ma Damiki Dark Angel ML et ma Sakura Trinis MH Casting)
The Wallstreet Fisher

Jerem alias "les dents de choisy"



Avec Jerem' on prend le choix de remonter vers le nord, 10 autres personnes descendent vers le sud. On est seuls sur notre spot. Jerem' enregistre des petites tapes, des ptites perches, il est ramène une non maillée, c'est encourageant. Dans le même secteur, j'enregistre aussi beaucoup de touches mais inferrables. Alors je troque mon rockvib 3" pour un 2" sur tête plombée reins aji meba jig head, bingo quelques perches non maillées puis une de 20cm! Yes!!
Ensuite je chercherai le brochet en vain, donc je me concentre sur les perches... et oui il vaut mieux revenir sur les fondamentaux... Tout le long de la journée on enregistrera des perches non maillées, plus d'une 15aine pour ma part. Vient l'heure de la pose déjeuner, servi à bord s'il vous plait!
Un sandwich bien frais long comme le bras, une cannette, un paquet de dragibus puis de la compote pour remettre du carburant, Jeremy perdra une dent fraichement posée avec les dragibus :) . Puis arrive la dernière demi heure, encore une perche... de 21cm puis une autre un peu plus jolie... de 28cm. Clap de fin, Jerem' est brocouille, je sais qu'il s'est pris quelques brochets, il y a eu des coupes, des décrochés... normal c'est un concours!

La mise à l'eau


On revient sur le plancher des vaches, le temps de tout ranger, Richard nous appelle pour la remise des prix.
Il y a eu 7 capots sur les 15 compétiteurs comme quoi c'était un jour difficile! Ils repartent tous avec des lots plus que corrects puisqu'Illex et Avenir Pêche 77  partenaires de ce Défi Predators ont voulu récompenser tout le monde.

Les lots de ce Défi Predators

Ensuite le 8ème est appelé, le 7ème, le 6ème... puis le 5ème "Sébastien Merceron" ! Yes! 
On me remet des lots très sympas, un paquet de LS pour la truite SPro, des live baby shads de LakeFork, un paquet d'hameçons texan 1/0 Illex, un très beau Spinner Illex Super Eruption 1/4oz, des Illex methods shad 3.8 une nouveauté Illex que je vais m'empresser d'essayer, un Illex Squirrel 76SP et puis et puis... UN BIG BAIT SPRO PikeFighter MW 130, un énorme Jerkbait que ma canne à Buster va pouvoir balancer :)



Le vainqueur est Cyrille, le nouveau responsable de la section carna de l'AAPPMA de Choisy, avec 2390 points bravo à lui car la pêche a été très dure. Et puis je suis particulièrement heureux que le gagnant le soit avec un beau brochet de 71 cm. Le big fish est à l'actif d'un membre de FPS avec un broc de 82 cm.

Le grand vainqueur

Pour conclure, un grand merci à l'AAPPMA de Choisy qui en plus d'aménager la base de loisir sur le long terme avec l'installation de frayères nous propose des concours tout au long de l'année à pied, en Float, en bateau... bref ne changez rien vous êtes les meilleurs dans le coin ! Et puis à l'année prochaine, mais d'ici là il faut qu'on s’entraîne pour pêcher le brochet car sans lui difficile de monter sur le podium...