Les lames sont capables certains jours de rendre fous les percidés. comment animer les blades ? quel matériel utiliser ? pour quels poissons ?

Un nouveau billet sur les lames vibrantes connues sous le nom 'blade baits' aux US.
Les lames sont capables certains jours de rendre fous les percidés, quand on traque spécifiquement les perches ou les sandres c'est intéressant d'en amener quelques unes au bord de l'eau.

Megabass Blading


La conception en elle même est assez basique: une simple plaque de métal évoquant un poissonnet dont la partie ventrale est plombée, munie d'un ou deux hameçons doubles, des yeux, une belle couleur qui fait vendre et basta !

Quelles animations pour les blades ? quel matériel utiliser ? pour quels poissons ?

Animation : un leurre, de multiples possibilités

  • La densité des lames permet de grandes distances de lancers.. et c'est pourquoi ils excellent en powerfishing. J'utilise ce type de leurre pour prospecter rapidement et peigner de larges étendues d'eau à la recherche de poissons actifs ou pour déclencher des attaques réflexes à la manière d'un lipless crankbait. 
    • L'animation la plus basique consiste à lancer le leurre, attendre qu'il atteigne la profondeur souhaitée puis de ramener en variant (ou pas) les vitesses et les angles avec la canne.
  • Autre possibilité, l'animation en dent de scie. On laisse descendre le leurre à la profondeur souhaitée, voire au fond, puis on lève la canne d'un coup sec plus ou moins ample puis on accompagne la descente avec la canne sans brider la nage en récupérant le mou avec le moulinet.  Il faut toujours garder contact avec le leurre pendant la phase de descente sans toutefois freiner le leurre, les touches interviennent le plus souvent durant cette phase.
  • En verticale, la dandine est redoutable si vous tombez sur un banc. Comme pour le plomb palette, il faut remonter la canne de manière assez active puis de laisser descendre la blade dans la couche d'eau en l'accompagnant fil mi-tendu. 
    • Attention à ne pas laisser trop de mou, sinon les hameçons se prendront dans la ligne. Avec cette technique on attrape quelques poissons curieux par les bretelles...d'ou l'importance de choisir des blades avec hameçons doubles pour limiter les dégâts.


Pourquoi pêcher avec des blades et quel matériel ?

  • La singularité des lames est leurs multiples points d'attaches sur le dos, voilà la clé de leur polyvalence. Selon la position de l'agrafe vous obtiendrez plus ou moins de vibrations en PowerFishing.
    • En verticale il faut attacher le leurre sur le trou le plus éloigné de la tête.
    • En linéaire l'attache proche de la tête aura pour effet une nage serrée alors que la plus éloignée émettra de grosses vibrations pour une nage plus ample.
  • Après la polyvalence, la seconde des qualités est indéniablement la distance de lancer. Ces leurres sont de véritables machines de prospection. La densité est assez élevée, à poids égal ils se propulsent mieux que n'importe quel poisson nageur ou leurre souple.
  • Leur côté virevoltant à la descente autorise une pêche en verticale, sur un banc de perches affamées cela peut être diablement efficace.
  • La plupart des poissons nageurs étant bruiteurs, les blades sont intéressants sur des poissons non réactifs aux billes. Les blades jouent sur les vibrations et non sur la sonorité.

Matériel

Côté matériel, on peut utiliser indifféremment du matériel casting ou spinning.
L'action de la canne sera de préférence souple en pointe pour absorber les vibrations mais avec une bonne réserve de puissance.
Une longueur standard entre 1m90 et 2m20 sera parfaite pour animer en dent de scie, en verticale une canne courte est conseillée.
Côté fil, j'utilise une tresse avec une pointe de fluoro pour sentir la moindre touche qui pourrait intervenir à la descente.
Je vous encourage à changer les hameçons triples en doubles, vous éviterez les accros sans louper de poisson.

Poissons

Tous les carnassiers d'eau douce se laissent séduire par ces lames vibrantes, avec une prédominance sur les perches et sandres. Le chevesne est aussi réactif à ce type de leurre, à vue en lui lançant derrière lui. J'ai eu l'occasion de prendre un barbeau en pêchant proche du fond dans le courant.

En mer, les maquereaux, chinchards, orphies ou oblades se laissent aussi souvent tenter.

Quelques modèles de blades éprouvés

  • Tiemco Metal Sonic, importé par FTF. Une valeur sûre qui m'a rapporté de nombreux poissons.
Tiemco Metal Sonic
  • Gunki Kaiju Blade disponible en trois tailles (2.9cm, 4.3cm, 5.5cm). La 2.9cm est idéale pour traquer les perches dans les petits plans d'eau peu profonds. A noter que la taille 5.5cm possède une forme différente des autres modèles, elle est armée avec des hameçons doubles contrairement aux deux autres tailles qui sont livrés avec triples. 





  • Damiki Vault, disponible en taille 4.2cm ou 5.5cm. Bonne finition, mais livré avec des triples.

Damiki Vault


  • Une excellente blade qu'on trouve ici sur AliExpress à un tarif défiant toute concurrence (entre 2€ et 3€ pièce). Taille de 5.5cm pour 11g.
Lot de blades de belle qualité sur AliExpress

Partager sur:

Sébastien Merceron

Ajouter un commentaire:

0 commentaires, ajouter le votre