Comprendre la notion de séparation de cibles sur les sondeurs; présentation des calculs qui expliquent cette valeur.

Les questions sur les séparations de cibles sont assez récurrentes sur les forums. C'est une donnée à lire attentivement pour comparer et choisir son sondeur, c'est un indicateur surtout utile aux verticaliers.


La définition est simple puisque c'est la distance minimale entre deux objets qu'un sondeur peut identifier comme étant deux éléments et les dessiner distinctement à l'écran. On parle ici de distance verticale, puisqu'à équidistance le sondeur ne peut pas identifier deux éléments distinctement (comme deux poissons côte à côte).

Si la notice de votre sondeur affiche 6.5 cm de séparation de cible, cela signifie que si deux poissons nagent l'un au dessus de l'autre à moins de 6.5cm, votre écran n'affichera qu'un seul arc, et vous l'aurez bien compris s'ils sont distants verticalement de plus de 6.5 cm vous verrez deux arcs apparaître à l'écran.

Si vous avez bien suivi, plus la séparation de cible est petite, meilleure sera la définition/précision et la lecture de l'écran.

Il est à noter qu'une sonde de fréquence élevée rendra meilleure la séparation de cible. Quand vous avez un sondeur doté d'une sonde bi-fréquence comme on en voit souvent 50kHz/200kHz, à fréquence 50kHz votre séparation de cible sera moins bonne qu'à fréquence 200kHz mais les constructeurs ne font figurer que le chiffre le plus avantageux..

Par exemple, le Humminbird Helix 5 G2 2D comme une bonne partie des autres sondeur affiche une séparation de cibles de 6.5 cm alors qu'il est multi fréquences.

Sondeur Humminbird Helix 5 G2 2D - séparation de cible de 6.5cm

Pour consulter mon article assez complet sur le fonctionnement des sondeurs, rendez vous ici 


Quelques explications techniques

La distance minimale entre deux cibles est limitée par la durée d'impulsion (qui est l'unité de traitement minimale du sondeur).
Une salve d'ultrasons (ou impulsion) possède physiquement une longueur (en centimètres) entre le début et la fin d’émission des ultrasons.
Le transducteur en mode réception ne peut traiter qu'une impulsion à la fois, il faut donc calculer la longueur (en centimètres) de l'impulsion  qui est dépendante de la fréquence des ultra sons et de la vitesse de propagation du son dans l'eau. Si deux cibles sont trop proches, les deux échos retournés par les deux cibles vont se télescoper et le sondeur ne pourra pas les différencier, une seule cible apparaît à l'écran.
Cette distance est calculée par la formule classique de calcul de la distance (distance = vitesse * temps) dans notre cas:  (Vitesse du Son * Longueur d'onde) / 2
On divise par deux pour tenir compte de l'aller retour de l'écho entre les deux cibles.

Distance supérieure à la longueur d'onde = poissons distingués à l'écran
La seule variable que le sondeur maîtrise est la durée d’émission de la salve ultrasons, plus la fréquence est haute moins la longueur d'émission sera élevée et meilleure sera la précision.
Une fréquence de 200kHz va avoir une période de 1/200000 = 0.5µs et la fréquence 50kHz 1/50000 = 2µs par période. Si le sondeur émet des ultra sons constitués de 10 cycles (ou périodes/ ou sinusoïdes... valeur qui dépend de l'appareil, de la profondeur..), la longueur d'impulsion pour la fréquence 200kHz sera de 5µs et 50µs pour la fréquence 50kHz.

Les deux cibles sont trop proches, les ondes se chevauchent
Il faut prendre maintenant en compte la vitesse du son dans l'eau qui est approximativement de 1500m/s.
Calculons la longueur d'onde pour la fréquence 200kHz  t = 1/200 000 * 10 = 0.00005 secondes.
Pour la fréquence 50kHz t = 1/50000 * 10 = 0.0002 secondes.

Comme on sait que la distance est égale à la vitesse * temps:
d = 1500 * 1/200000 * 10 /2 = 0.0375 m = 3.75cm.
La séparation de cible de la fréquence 200kHz est de 3.75 cm pour une longueur d'onde de 5µs.

d = 1500 * 1/50000 * 10 / 2= 0.15 m = 15cm.
 La séparation de cible de la fréquence 50kHz est de 15 cm pour une longueur d'onde de 50µs.

Comme la longueur d'onde est plus courte avec une haute fréquence, on obtient une plus grande précision.



La définition de l'écran autre facteur de précision

Avoir une séparation de cible basse c'est bien mais si la définition de votre écran est mauvaise, vous ne verrez pas vos poissons séparément !

Pour une résolution de 240 pixels de hauteur comme sur le Humminbird Piranha Max 175 sur une profondeur de 40 mètres, chaque pixel représentera 16.5cm de hauteur d'eau... autant dire qu'une séparation de cible de 6.5cm ne sert pas à grand chose dans ces conditions..

Humminbird Piranha Max



Partager sur:

Sébastien Merceron

Ajouter un commentaire:

0 commentaires, ajouter le votre