Articles par "animation leurre"
Affichage des articles dont le libellé est animation leurre. Afficher tous les articles


J'avais à cœur de parler sur ce blog de ma pêche préférée, la pêche du chevesne à l'insecte.
Même si c'est un poisson qui parait, en tant que pêcheurs de carnassiers, moins noble que les autres; force est de constater qu'avec la pauvreté halieutique de certaines rivières, ce poisson suscite depuis quelques années un regain d'intérêt. Il est bien représenté dans toutes les rivières de France, peu prélevé par les pêcheurs-mangeurs puisque sa chaire n'est pas exceptionnelle, il résiste aux eaux polluées, il atteint des tailles respectables, il trahit sa présence en montant souvent en surface, bref un bon candidat pour éviter les douilles.


Matériel

Il n'existe pas de canne type pour la pêche à l'insecte, j'utilise personnellement une canne rockfishing Illex Ashura Pepper. Cependant une canne UL, L ou ML peut très bien faire le Job.
L'avantage d'une canne rockfishing est la distance de lancer et la 'souplesse' du scion qui facilite l'animation. Les imitations d'insectes du marché sont assez légers donc avoir un bon fleuret pour gagner quelques mètres n'est pas un luxe quand les chevesnes sont sur l'autre rive.

Je ne serai pas original en vous disant qu'un moulinet taille 1000 ou 2500 de type Shimano Sahara ou Shimano Stradic sera tout à fait adapté, par contre pensez à bien régler le frein. J'en ai déjà vu se mordre les doigts après avoir laisser filer des chevesnes à cause d'un frein pas assez serré.

Concernant le fil, je privilégie le nylon pour sa flottabilité. Le problème du fluorocarbone est sa tendance à couler ce qui gène l'animation de certains insectes comme le woodlouse. J'utilise comme diamètre de fil du 12 ou 14 centième, je déconseille de descendre sous cette taille si vous ciblez les gros pépères de 50 cm et plus... si vous augmentez le diamètre vous perdrez en distance de lancer et en discrétion.
Pour éviter de perdre au ferrage des poissons pris à plusieurs metres du bord  je privilégie personnellement le nylon sur ma canne M puisqu'elle est assez raide pour compenser l'elasticité du fil et la tresse/fluoro pour ma canne UL qui possède moins de nerf mais qui avec la raideur de la tresse permet de réaliser des ferrages efficaces.


Où pêcher le chevesne ?

On trouve du chevesne sur tous nos cours d'eau de 2ème catégorie, cependant certains secteurs sont plus propices à la pêche à l'insecte.
- Les zones de calme et les bras morts abritent bien souvent les chevesnes qui ne sont pas en phase alimentaire active, ils ne sont pas particulièrement actifs mais avec de la discrétion ils peuvent se laisser tenter par un insecte tout juste tombé et qui devient une proie facile.
- Les zones de fort courant sont intéressants  les chevesnes sont en quête d'alimentation, se postent au fond et remontent gober les insectes qui tombent à l'eau, il est nécessaire de pêcher en amont.
- Les chevesnes aiment aussi se tenir en bordure à l'abri du courant, c'est à ces endroits qu'il faut être le plus discret. Si la bordure d'en face est sauvage, j'aime y lancer mon leurre, ils sont moins méfiants. Regardez aussi la nature de la végétation sur les bordures. L'été les fruits des arbres et ronces tombent à l'eau... et le chevesne adore les mûres, les cerises et baies de sureau par exemple.
- A proximité des péniches à quai, les chevesnes peuvent y être en maraude.
- Les sorties d'égouts sont aussi de bons spots, les poissons se mettent à la sortie pour trouver à manger dans les détritus et aussi en période froide pour se réchauffer de quelques degrés.
- Les spots à canards... souvent les personnes lancent du pain, les chevesnes ne sont jamais bien loin.

J'évite les endroits avec beaucoup de passage piéton, les chevesnes y sont très méfiants.

Spot à chevesnes

Quand ? 

Toute l'année! j'ai déjà pêché le chevesne à l'insecte en mars et en décembre, le critère principal est de les voir en surface. En règle générale, les périodes de beaux temps et les périodes ou la température de l'air est plus élevée que l'eau sont les plus propices.
Il faut noter que le chevesne en période de reproduction (entre avril et juin) est moins évident à faire mordre aux leurres classiques et que la pêche à l'insecte peut être un moyen de les décider.
Concernant le droit de pêcher aux imitations d'insecte ou non en période de fermeture du brochet, je vous renvoie à mon précédent article. De toute manière envoyez un email à votre fédération pour vous ôter le doute.


Quelles imitations d'insectes ?

Le premier que je vous présente est le Woodlouse d'Illex, imitation de cloporte de 3 cm pour 1.16g. Il est composé d'une bulle d'air sur une bonne moitié du leurre en partant de la queue.
Au toucher on sent la partie 'dure' en tête et la partie molle contenant la bulle d'air à ne jamais percer ! Il faut donc le piquer par la tête avec un hameçon fin de fer type drop shot de taille n°4 ou 6. J'utilise personnellement les mosquito de owner.
Illex Woodlouse



Une autre imitation que j'adore est la Baby Fujin Spider d'Imakatsu, doté d'une tête flottante il se lance à merveille. Il est un peu plus long que le Woodlouse, il convient aux chevesnes de taille modeste jusqu'aux gros pépères. Sa tête plombée est plate au bout ce qui permet aussi de varier l'animation, n'hésitez pas à l'animer comme un mini Popper. Désormais introuvable..
Imakatsu Baby Fujin Spider

LA nouveauté 2015 que j'utilise à chaque sortie est le Tiemco Panic Cicada Tiny il m'a déjà permis de sortir pas mal de chevesnes. Il est dense et compact c'est mon nouveau chouchou. Je lui ai consacré un article spécifique à lire ici.
Tiemco Panic Cicada Tiny


Autre leurre que j'affectionne le Smith Hoptera, c'est un poids plume puisqu'il ne pèse que 0.8g pour 3.5cm. Il faut lui associer la tête flottante Hoptera pour obtenir des distances de lancers correctes.
Smith Hoptera

J'ai découvert récemment une autre imitation d'insecte, le XTS Insekt vendu sur Ebay France. Il mesure 4cm pour 1.45g, il se lance correctement, mieux que le Illex Woodlouse mais moins bien que l'Insecter. Il émet de bonnes vibrations, c'est un excellent rapport qualité/prix !
XTS Insekt





Autre valeur sûre l'Insecter de reins, sa matière dense est composée de millions de micro bulles d'air et rend ce leurre facilement propulsable. Il mesure 4 cm pour 2.3g, ce qui fait une bouchée correcte pour les chevesnes de plus de 30 cm. Il a tendance à piquer du nez si on l'arme avec un hameçon trop lourd. Préférez un hameçon fin de fer (comme pour le Woodlouse); autre possibilité le locher avec un triple.
Reins Insecter


Nouveauté 2015 chez Reins l'Hanesecter est plus compact mais plus lourd (3.5cm pour 3g) que l'Insecter il se lance vraiment très bien, c'est un must have pour le chevesne!

Reins Hanesecter
On trouve depuis 2016 chez reins c'est l'excellent Chibisecter (ou Chibisector chez les japonnais)
C'est une version plus petite mais toute aussi lourde (2.9cm/2.2g) que l'Insecter (4cm/2.3g) c'est une petite friandise qui de part sa densité se lance très très bien et qui séduira toutes les tailles de chevesnes. Un MUST HAVE.
Nouveauté 2016 - Reins Chibisecter



Nouveauté 2018,  Sakura vient de sortir le Notobug en petite version, plus léger et plus compact il se lance très bien. Plus durable que les leurres souples, ce Notobug mini a déjà séduit pas mal de chevesnes.

Sakura Notobug 22F


En terme de couleur, les meilleurs résultats ont été obtenus avec les couleurs les plus foncées. Ma réflexion et mon expérience me forcent à dire qu'en surface les couleurs foncées sont mieux vues par les poissons car ils contrastent avec la luminosité extérieure. Si par ailleurs vous souhaitez réagir sur ce point, je serai heureux d'entendre vos retours d'expériences sur les insectes clairs.


Pour augmenter vos distances de lancers, vous pouvez armer vos leurres avec une tête flottante, actuellement disponible vous trouverez la Performance Baits Hoptera qui pèse 0.8g.
Reins sortira bientôt (en 2017 ou 2018) ses Insecter Head, elle pèsera également 0.8g pour une longueur de 2cm. Elle sera disponible en version popper ou ronde, mais importée à très peu d'exemplaires selon les échos que j'ai eu d' FTF car la taille de l'hameçon serait plus destiné au bass... Tarif approximatif 900 Yen (env 6.5€) pour 3 TP.
Tête flottante Performance Baits Hoptera


Comment ?


Une fois toutes les bases établies, venons en à la pratique.
Cette pêche est passionnante, c'est une traque, une chasse, de l'adrénaline, elle demande de la discrétion, de la précision. Tous les ingrédients d'un film à suspense.
Et notre victime est du genre très méfiante. Approchez sur chaque poste de façon très lente si possible face au soleil pour ne pas que votre ombre sur l'eau ne trahisse votre présence.
Utilisez les arbres et les buissons pour vous poster derrière,  mettez vous à genou, bref adoptez toutes les méthodes de sioux pour rester le plus discret. Si le chevesne vous a vu, le coup est mort et rien ne sert de lancer et relancer votre leurre puisque le chevesne va l'ignorer, vous pouvez passer au poste suivant et éventuellement y revenir quelques temps plus tard.
Un autre aspect à ne pas négliger est d'avancer de poste en poste en remontant le courant de l'aval vers l'amont car les chevesnes se tiennent gueule face au courant, cela permettra de les voir avant qu'ils devinent votre présence.
Au sujet du lancer lui même, préférez un lancer dans un rayon d'un mètre autour de sa gueule. Évitez de lui lancer juste au dessus, le top étant de viser juste derrière sa queue, surpris il se retournera et les chances d'attaque seront élevées!
Chevesne au Woodlouse

Une situation idéale est d'avoir plusieurs chevesnes dans la même zone, si vous lancez au milieu du groupe il va se déclencher une concurrence alimentaire dans laquelle les poissons ne vont pas prendre le temps d'analyser l'insecte. De peur de se faire piquer la proie par les copains, ils vont se ruer dessus et bien souvent c'est le plus gros qui gagnera le droit de manger...

Le schéma typique (qu'on peut faire évoluer selon les situations) est de lancer, laisser les ondulations disparaître et commencer par effectuer des tremblements de la ligne pour que les pattes émettent des vibrations sur l'eau, laissez les ondulations disparaître, etc...
L'attaque peut avoir deux formes, une attaque réflexe, rapide et brutale ou un gobage du bout des lèvres. L'attaque la plus timide est la plus complexe à gérer. Imaginez le chevesne avec la gueule à 2 cm de votre leurre, on fait quoi ? on le fait vibrer, on ne fait rien ? De part mon expérience il vaut mieux imprimer des tremblements au leurre, ainsi avec les ondulations le poisson ne verra pas le nylon et la supercherie qu'on lui propose.
Dans les deux cas, attendez de sentir une tension sur la ligne avant de ferrer car comme c'est une pêche pour personne non cardiaque vous aurez le réflexe de ferrer trop tôt et d'enlever l'hameçon de la gueule. Les loupés sont fréquents alors, fermez presque les yeux et attendez la tension sur le fil, vous raterez beaucoup moins de poisson.
Les zones de forts courants sont particuliers, il faut s'inspirer des pêcheurs à la mouche sèche pour les exploiter. Ils lancent leur mouche 3/4 amont. Il faut récupérer le fil au fur et à mesure de la descente pour pouvoir ferrer efficacement. Avant tout lancer, observez les gobages et veillez à lancer votre insecte un mètre en amont de votre cible (voire plus en fonction de la vitesse du courant et de la profondeur) afin de laisser le temps au chevesne de voir qu'un insecte vient de tomber à l'eau et de remonter à la surface pour le gober.

J'espère que cet article permettra à certains de se lancer dans cette fabuleuse traque et me donner des retours sur vos résultats!

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin dans la pêche aux insectes, pourquoi ne pas tenter la pêche à la mouche ? Lisez mon article sur le sujet



L'automne est bien installé, le débit des fleuves et rivières augmente au gré des pluies. Pour continuer les fructueuses pêches de 'gratte' il faut augmenter le poids des lests. Pour un amoureux de la perche qui souhaite continuer à la traquer en 2", 3" ou même 4", le heavy drop shot (drop shot lourd) est selon moi une des meilleures options. Vous pouvez ranger vos TP, l'hameçon sera trop long et la taille du lest bien trop gros au regard du corps du leurre. Avec l' heavy drop shot on continue à utiliser un hameçon adapté aux petits leurres (taille 4 ou 6) et le lest agit seulement comme une ancre.

Perche de Novembre en Heavy Drop shot

Dans quels cas utiliser un montage Heavy Drop Shot ?

  • Pour gagner en distance de lancers. Dans les étangs que je fréquente les premiers mètres sont peu profonds, la végétation sur les bordures est peu présente, les poissons se situent souvent à une certaine distance du bord. J'utilise cette technique quand les carnassiers suivent les bancs de poissons blancs regroupés dans la partie la plus profonde qui est souvent le milieu de l'étang.
  • En lac où la profondeur est généralement plus importante qu'en étang, il est nécessaire de bien plomber pour garder le fond et bien sentir son leurre.
  • En rivière ou en fleuve quand il faut aller chercher les poissons dans le courant en présentant son leurre de manière statique utiliser un plomb drop shot de 20g ou 30g n'est pas aberrant.. on accroche par contre beaucoup il faut garder sans cesse contact avec le fond.
  • En cas de vent fort, la bannière est souvent détendue et forme un ventre important. Alourdir le montage permet de mieux ressentir les touches et de freiner la dérive du montage due au vent.
  • Autre configuration où il est intéressant d'utiliser un montage Heavy Drop Shot... dans ce que les américains appellent le 'cover', ces tapis d'herbiers assez denses qu'on trouve généralement l'été. Le poids du plomb va pouvoir pénétrer dans cette jungle dense et pouvoir pêcher au fond là où les poissons sont abrités du soleil.

Animation

L'animation n'est pas bien différente du drop shot standard, on laisse descendre le lest au fond en gardant toujours le contact. En fleuve on laisse dériver doucement le montage dans le courant en restant attentif pour ne pas laisser le lest se bloquer dans un obstacle. En eaux calmes, j'évite de faire décoller le lest, une récupération lente et linéaire et des arrêts sont très efficaces sur les poissons tatillons. Il faut également jouer avec la hauteur du montage, avec un lest spécial drop variez de 10cm à 1m maximum.




Quels spots prospecter ?

De manière générale tous les endroits qui cassent la monotonie sont bons à prospecter.
Vous pouvez gagner du temps avec un sondeur du type Deeper qui vous permet de détecter la hauteur d'eau, les obstacles et la présence de poissons.
En seine que je pratique fréquemment, à l'automne (hors période de cru) si le débit est soutenu les poissons se rapprochent inévitablement du bord. On les trouve sous les péniches qui réchauffent l'eau, en aval des piles de pont et des îles, en extrême bordure, sur les zones de calmes ou au point de confluence de deux rivières.

Matériel


  • Une canne tactile est absolument nécessaire, il faut ferrer très rapidement, les moindres toc sur la ligne se ressentent immédiatement dans le poignet.
  • La tresse est pour moi obligatoire quand on pêche à distance pour bien sentir la nature du fond et détecter la moindre touche.
  • Le forme du lest dépend du fond... sur une zone encombrée je préfère les formes longilignes car on accroche beaucoup moins. En zone dégagée, le traditionnel lest cylindrique est plus efficace pour tenir le fond. En terme de référence j'utilise ce modèle  vendu sur AliExpress dont l'encoche clipse parfaitement le fil contrairement à d'autres modèles plus chers..
  • En terme de leurre souple, je continue à utiliser mes 2" et 3",  les perches en sont encore friandes. Si chacun a son leurre fétiche, le mien est le Reins G Tail Saturn 2.5"


Plomb drop shot AliExpress longiligne, idéal pour fonds encombrés
Qu'on se le dise, les plombées articulées reviennent à la mode! Albert Drachkovitch les utilisait déjà à la fin des années 60 dans sa célèbre monture pour le mort manié. Cela fait bien deux ou trois ans que j'en entends (re)parler avec des pêcheurs en voyage en Russie ou dans l'Est de l’Europe qui ont relaté l'utilisation presque généralisée du montage appelé localement Cheburashka (en hommage à un personnage de littérature enfantine avec de grandes oreilles) ou Bottom Jigging outre manche.

La structure de cette plombée est vraiment simple, un lest (en plomb ou mieux en tungstène) avec une fente, une agrafe, et un hameçon à œillet. 



Plombs Agrafes / Cheburashka


Quels avantages apportent les plombs agrafes ? 

  1. Vous pouvez changer facilement le poids du lest. 
  2. Liberté dans le choix de la taille d'hameçon, on peut utiliser un lest conséquent avec un petit hameçon, idéal pour pêcher en 2" ou 3" quand il y a beaucoup de courant. Les TP lourdes avec petits hameçons sont inexistants sur le marché. 
  3. Liberté dans le type d'hameçon, hameçon simple ou double, à hampe courte, longue, hameçon texan Wide Gap ou droits, monture pour gros shad (Storm R.I.P MULTI DEPTH SCREW SYSTEM ou Savage Gear CARBON49 DOUBLE STINGER).
  4. Le leurre possède plus de liberté que sur une tête plombée. 
  5. Le plomb mobile facilite le décrochage de l'hameçon pris au fond de l'eau.




Quels animations ?

Ces montages articulés sont efficaces sur une animation en dent de scie, la nage du leurre sera plus ample et plus imprévisible que sur une TP.

Selon moi c'est en grattant le fond qu'on tire le plus bénéfice de ce montage. A chaque tirée le leurre ne sera pas bridé par le lest. Un leurre flottant comme l'écrevisse Savagear Gear Crayfish 3D se comportera de manière naturelle. En rivière, en grattant doucement le fond ou même à l'arrêt (Do Nothing/Dead Sticking) le leurre pêche tout seul en vacillant plus librement au gré du courant. 


Que proposent les fabricants ? 

Hameçons

Gamakatsu propose une gamme dédiée à cette technique avec un œillet de diamètre supérieur pour que l'hameçon se balade plus facilement sur l'attache comme les Gamakatsu Single 31 ou les Gamakatsu Worm 330. Autrement des hameçons texans droits comme les Owner 51639.





Pour l'utilisation d'hameçon à Jig à angle droit (CF: image ci dessous), il est nécessaire d'ajouter un anneau entre l'agrafe du plomb et l'hameçon.


Hameçon à Jig VMC 9131



Lests Cheburashka 


Crazy Fish - Lead FlexHead

Crazy Fish propose des lests en Plomb ou en Tungstène les Flex Head.
Disponibles ici en 2, 3, 4, 5, 6 , 8 et 10g. 


AliExpress Cheburashka Sinker Jig

Un bon plan est de les acheter sur AliExpress, le prix défie toute concurrence avec les Cheburashka Sinker Jig de la boutique Crazy Fish (rien à voir avec la marque ci dessus). 
Disponibles ici en 2, 3, 4, 5, 6 , 8, 10 et 12g. 


PowerLine Speed Agrafe


Chez Powerline vous trouvez les modèles Speed Agrafe.
Disponibles ici en 5, 7, 10, 15 et 20g. 


Delalande tête plombée agrafe

Chez Delalande même principe que les power line avec les Têtes plombées Agrafe.
Disponibles ici en 5, 7, 10 et 12g.

Pafex  - Attache rapide Olive Sarop

Chez Pafex l'hameçon est complètement sécurisé avec l'attache rapide Olive Sarop.
Disponibles ici en 7, 11, 14, 21, 40 et 60g.


Dernière solution, la fabrication personnelle de ces plombs avec un moule de type Do-It et de la corde à Piano.


D'abord étiquetée technique d'hiver, la technique du drop shot est maintenant considérée incontournable tout au long de l'année. Technique plutôt simple de prime abord le drop shot ou down shot permet de présenter de manière décollée du fond un leurre souple. Cet article porte sur l'animation et le matériel sans vous présenter le montage puisque des dizaines d'autres sites/blogs/vidéos l'ont déjà très bien documenté.


Montage drop shot


Le drop shot, pourquoi le pratiquer ?

Pour comprendre l’intérêt du drop shot, on peut déjà se questionner sur les défauts du leurre souple.

Leur principal inconvénient est leur densité, ils sont soit coulants soit flottants grâce aux microbulles mais pas suspending comme certains leurres durs. Quand on souhaite présenter un leurre souple de façon décollée du fond de manière statique, le drop shot est la seule possibilité. 

Un autre avantage du drop shot c'est de pouvoir animer sans déplacer le leurre souple qui peut rester sur un spot marqué jusqu'à déclencher l'attaque. Avec un montage sur tête plombée les animations et/ou le courant font que le leurre ne reste pas longtemps autour de la structure que vous avez ciblée à la hauteur souhaitée. Avec le drop shot on peut laisser le leurre plusieurs secondes autour de cette structure et effectuer une animation sur place. Sur des poissons méfiants, un leurre souple qui reste un certain temps devant leur gueule devrait faire la différence. 

Le dernier point qui n'est pas négligeable est la possibilité de 'down sizing' (pêche avec de petits leurres) dans des zones de fort courant qui nécessiteraient une grosse tête plombée pour tenir le fond. Imaginez une pêche en fleuve avec un débit assez soutenu, le poisson se situe près du fond pour se protéger du courant. Si vous voulez pêcher avec un fameux rockvibe 2" proche du fond car les perches sont sur les alevins, vous n'allez bien entendu pas lui coller une TP de 20 ou 30 grammes...la hampe sera bien trop longue et le poids démesuré rendra le leurre impêchable. En drop shot on peut utiliser un lest important puisqu'il ne modifie en rien la nage du leurre puisqu'il ne sert que d'ancre, avec ce montage on n'a donc pas de contraintes de tailles de leurres. 



Perche de seine


Le drop shot, l'éloge de la lenteur... ou pas


L'activité des poissons diminue l'hiver, la digestion est ralentie et les déplacements sont souvent limités. Dans ces conditions la lecture de l'eau est primordiale pour réussir ses sorties. Ciblez les zones en bordure des courants principaux, les sorties d'eaux usées généralement chaudes. En eaux closes privilégiez les zones avec des caches ou les zones les plus profondes. La séquence de pêche classique est de lancer le montage puis laisser le lest atteindre le fond. A ce moment, le but de l'animation est de laisser descendre le leurre puis tendre la ligne pour le remonter sans décoller le lest. Le leurre imitera de manière assez réaliste une proie blessée.
Quand les poissons sont tatillons ralentissez les mouvements, et s'ils ne mordent pas surprenez les en animant plus vivement de temps à autres.

En période froide j'ai tendance à rapprocher le lest de l'hameçon avec une hauteur de 15 à 30 cm maximum, et l'été on peut un peu plus jouer avec le lest pour chercher les poissons dans une couche d'eau légèrement supérieure. Le but dans les mois chauds est de présenter votre leurre au dessus des herbiers pour qu'il soit aisément visible par les carnassiers qui seront bien cachés dans ces végétaux, ils ne louperont pas l'occasion de croquer cette proie facile.

Le drop shot ne se limite pas à une pêche (presque) statique, dans les périodes de pêches actives, il peut se révéler aussi une arme de prospection. Avec le 'Drop Swimming' on peut faire glisser le lest au fond, les sédiments seront remués et un petit nuage se formera, cela peut attirer la curiosité des poissons. En fleuve je lest mon montage de façon à ce que le courant transporte doucement ma ligne.
Même si on s'éloigne de l'animation originelle, l'animation en dent de scie avec lest décollé du fond est aussi productive, je limite dans ce cas la taille du lest pour garder une animation réaliste.

Pour la petite anecdote avec cette animation j'ai déjà vu des perches s'attaquer au lest... et délaisser le leurre ;)


L'armement


En terme d'armement deux choix sont possibles avec des variantes..

En milieu encombré le choix ne se discute pas on va placer un hameçon texan en le repiquant légèrement dans le leurre (on appelle cela 'texposed'). On pourra ainsi passer dans les herbiers sans s'accrocher car un moindre herbier qui s'accroche au leurre et notre montage n'est plus pêchant du tout. Les hameçons texans peuvent avoir une hampe large (wide gap / extra wide gap) pour les leurres épais ou une hampe moins marquée pour les leurres fins comme les Worms.

Dans une configuration plus dégagée, plusieurs possibilités..



  • Un hameçon simple droit permettra de pêcher avec toutes sortes de leurres en les piquant par la tête. Il existe des hameçons droits avec émerillons pour le drop shot comme le VMC Spin Shot, ils ne nécessitent pas d'effectuer le nœud Palomar, même si c'est un des plus simples à réaliser. On peut juste souligner que cela évite de bouffer du bas de ligne puisque vous pouvez réutiliser le bas de ligne contenant le plomb à d'autres occasions et en compétition on peut passer rapidement d'un montage drop shot à un montage sur TP et inversement assez rapidement.
Hameçon VMC Spin Shot 7119SH

  • Une autre variante est l'utilisation d'un hameçon Wacky de forme arrondie et très large. On peut ainsi pêcher en Wacky avec un Worm en drop shot en le piquant au milieu.
  • Pendant la fermeture on peut utiliser des hameçons droits avec des ardillons sur la hampe pour éviter que le ver de terre glisse et se fasse la malle.


Hameçon droit pour esches vivantes


Quand utiliser le drop shot ?


Quand la pêche est dure, le drop shot est une arme à dégainer. On peut citer les journées d'hiver ou le poisson est souvent inactif et inversement les journées chaudes d'été qui voient les carnassiers se réfugier au fond dans les herbiers. En fleuve j'utilise ce montage toute l'année..

Ce montage est excellent quand les poissons se nourrissent proche du fond, vous baisserez la hauteur du leurre en ajustant le plomb.
Belle perche sur un Megabass Hazedong en drop shot


Le lest, le choix de la matière et de la forme


Il y a plusieurs écoles... ou plusieurs porte monnaies.
Les plombs drop shot vendus dans le commerce se reconnaissent par la présence d'un petit clip en métal qui permet de bloquer le fil et de modifier facilement la hauteur du leurre. On peut faire quelques économies (et quelques concessions) en utilisant de simples chevrotines pincées, faire évoluer la hauteur d'eau sera un peu moins aisé.

Dans les lests spéciaux drop shot, une petite encoche est prévue sur le haut du lest pour coincer le fil à la hauteur souhaitée.
Différentes formes sont en vente, chacune à son utilisation spécifique selon la nature des fonds.


Un plomb cylindrique sera sélectionné en cas de sols remplis de pierres ou encombré, il se coincera moins qu'un lest rond, il est plus long à descendre dans la couche d'eau et un peu moins bon pour bien tenir le fond.
Le plomb cylindre pour les zones très encombrées



Les lests ronds et en forme de poire ont l'avantage de descendre rapidement et de bien tenir le fond, ils se coincent plus sur le fond que les cylindriques.


Decoy DS-1



Le dernier type de plomb est la chaîne ou le chapelet, qui a ma connaissance n'est proposée que par Decoy avec le modèle DS-3 (quasi introuvable), il a l'avantage aussi d'éviter les accros et de glisser facilement. C'est pour moi un bon outil pour la prospection.



Plomb Drop shot Decoy DS-3


Dans le choix de la matière du lest (Tungstène vs Plomb) on peut y voir le côté écologique et l' utilité à la pêche, les avantages du tungstène sur le plomb sont doubles:


Le plomb n'est clairement pas un allié des eaux puisqu’il les pollue, par contre il est moins cher que le Tungstène qui est écologiquement moins polluant. 

Les lests en Tungstène sont plus denses ce qui signifie qu'ils sont plus petits à poids identique, ils vont donc potentiellement moins s'accrocher.  


La tresse et fluoro le duo gagnant


Quand on parle de technique de gratte, on pense tout de suite à la tresse et au fluorocarbone.

L'avantage de la tresse est la retransmission sur le carbone de la canne des informations présentes sous l'eau comme la nature du fond et la détection des touches. 
La tresse manquant de discrétion et fragile à l'abrasion, son principal allier est le fluorocarbone. Ce dernier apporte la discrétion au montage et robustesse car la tresse ne résiste pas longtemps aux frottements.

Il est aussi possible de pêcher directement en fluorocarbone qui en plus de sa transparence sous l'eau possède moins d’élasticité que le nylon.


Les diamètres standards pour ce type de pêche est pour le fluorocarbonne entre 16 et 20 centièmes et pour la tresse une résistance entre 4 et 8 kg.



La canne, un atout important

La canne autre élément important, doit être résonnante, choisissez une canne en fibre de carbone typée Fast avec action de pointe assez souple. La puissance dépendra de vos spots, donc du poids utilisé. 

Dans des plans d'eau peu profonds et peu encombrés, une canne UL, L ou ML est suffisante pour traquer la perche, pour le black bass et le sandre dans des plans d'eaux encombrés vous pouvez monter jusqu'en MH.

G-Loomis NRX DSR, parfaite pour le drop shot

Pas grand chose à dire sur le moulinet, du moment qu'il équilibre bien la canne et qu'il accepte la tresse, un moulinet taille 1000 ou 2500 est parfait en spinning, en casting un moulinet avec ratio élevé est préférable pour sortir le poisson rapidement des structures et autres herbiers qui pourraient rendre problématique le combat.



Leurres, choisissez les (très) souples


Cette technique fonctionne avec des leurres souples (LS), pas besoin de 50 modèles. 

En priorité on peut choisir des LS dont la matière est assez souple pour bouger et émettre des vibrations à l’arrêt.
La forme du LS peut avoir son importance, dans un spot avec une grosse présence d’écrevisses, tentez d'y mettre une imitation comme la Tiny Hog de Reins, la Hog Impact de Keitech ou la Deathadder Hog de Deps.
Les leurres vermiformes font partis de mes préférés pour ces types de pêche, le Senko de Yamamoto est d'une grande souplesse, j'utilise aussi l'excellente nouveauté 2016, le Scatter W de Gunki.
On peut citer en plus les Megabass Hazedong, Live Impact et Swing Impact de Keitech, les One Up Sawamura, les Natori de Caperlan, G Tail Grub, G Tail Saturn, Bubbling shaker et Rockvibe de Reins, Fin-s fish de Lunker City ou Fork Tail de Fox Rage.
Il en existe évidemment plein d'autres mais avec ces références facilement dénichables sur le marché français vous êtes sûrs de ne pas vous tromper.


Conclusion
Le drop shot est d'une bonne efficacité l'hiver de part la possibilité d'animation très lente. 

Il ne faut cependant pas la limiter aux périodes froides, cette technique se révèle finalement très pêchante tout au long de l'année. En dehors des leurres, en période de fermeture les perches, sandres et les poissons blancs seront sûrement séduits par un ver de terre.  Attention en 1ère catégorie cette technique peut être interdite car il est stipulé qu' "il est interdit de fixer des hameçons au dessus du plomb"

Avantages

  • Présentation lente, imitation de poisson blessé en grande difficulté.
  • Possibilité de down sizing avec un lest lourd.
  • Montage double (avec deux hameçons sur la ligne).

Inconvénients

  • A éviter sur les spots à brochet.
  • Son du lest sur le fond qui peut être contre productif sur des poissons méfiants.
Cela fait quelques temps que je m'intéresse à la pêche à la mouche, mais ma technique de lancer est encore loin d'être bonne.
En parcourant quelques sites américains j'ai trouvé l'équivalent de streamers pour la pêche aux leurres.
Ces leurres sont en fait des jigs avec des poils d'animaux, notamment de cervidés (souvent du chevreuil). 

Pourquoi s'interesser à ces Jig ?

L'avantage de ces leurres est qu'on peut les utiliser avec une canne spinning ou casting, on n'est pas obligé de changer de soie pour les faire nager à la profondeur souhaitée puisqu'il en existe en différentes plombées.
Ce sont les mouvements très naturels des poils qui mettent en vie le jig à chaque moindre mouvement de canne. Les poils ralentissent la descente... bref tout ce qui peut décider un carnassier tatillon.

Ces leurres peuvent être travaillés comme avec un streamer sur une canne à mouche, c'est à dire en linéaire ou par saccades, ils seront également efficaces sur le fond avec des petits sauts. Autre utilisation possible quand on est en embarcation, le laisser descendre en vertical et le faire remonter de quelques centimètres de façon dynamique.. ou pas selon les conditions. 

Il ne faut pas hésiter à choisir des modèles volumineux car une fois mouillés, les poils sont bien moins épais. Il faut d'ailleurs tremper les hair jig avant de les utiliser pour augmenter la distance de lancer et les rendre pêchant directement. La puissance de la canne utilisée doit prendre en compte le poids du Jig une fois trempé puisque les poids indiqués sur les leurres sont effectués à sec, le différence de poids est notable..


Que propose le marché ?

En terme de modèles, on peut espérer que d'autres acteurs proposeront ce type de leurres. J'ai pu relever la marque finlandaise EUMER distribuée en France par Smith.
Cette marque propose des modèles volumineux résistants aux dents de brochets comme le Eumer Spintube Pike qui pèse 25g pour 20cm de long.
Eumer - Spintube Pike

Pour le brochet, la société Westin propose sur le marché français le monster fly disponible en 21 cm pour un poids à sec de 29g et presque 45 g une fois mouillé.
Westin - Monster Fly

Pour les bass, chevesnes, perches et sandres il existe des modèles plus petits comme le Eumer Spintube Minnow disponible en version 8cm pour 5g, le Eumer Spintube Jump en 12cm pour 10g.


Eumer - Spintube Minnow

Chez Stepanow, ils proposent le Jig Fishing BullHead en deux modèles 2/3g et 5/6g.
Jig Stepanow Fishing BullHead






Chez TackleWareHouse, d'autres modèles sont proposés, j'ai personnellement les excellents Punisher Hair Jig que j'attends impatiemment de mettre à l'eau. 


Punisher Hair Jig





Autres excellents jig dispo aux US, les SPro Prime Bucktail Jig proposés en 14g - 28g. En version plus légère les SPro Phat Fly disponibles en 1.7g et 3.4g.

SPro Prime Bucktail Jig
SPro Phat Fly

Je suis en train de préparer pas mal d'articles techniques pour les peaufiner et les publier cet hiver. Et le Spybaiting était dans les tuyaux depuis cet été puisqu'un article sur Wired2Fish m'a fait découvrir ce terme dès juillet, manquait plus que le temps pour finir la rédaction.
Comme la prochaine couverture de Predators traite du Spybaiting, je voulais en parler avant sa sortie!


Qu'est ce que le Spybaiting ?

C'est une façon de pêcher inventée au Japon, les premiers leurres adaptés ont été créés il y a 5 ou 6 ans par Gan Craft semblerait t'il. On commence à en parler maintenant grâce au fabriquant de leurre DUO qui a commercialisé cette année un leurre dédié à cette technique et qui a donné les clés techniques pour réussir avec ces leurres qu'on pensait passés de mode. 


Présentation du leurre


Le Spybaiting est une technique finesse avec leurre dur. Rien d'original jusque là.
Les japonnais sont allés plus loin dans le concept. Le cahier des charges minimal d'un leurre éligible au Spybaiting est : 
 - Le leurre dur doit contenir une ou deux hélices
 - Doit se lancer loin pour être le plus discret possible
 - Lipless (sans bavette)
Voici les caractéristiques de base. Prenons exemple sur le DUO Realis Spinbait qui a remis au gout du jour les leurres à hélices disponible en deux tailles 4.5 grs / 6 cm et 9.4 grs / 8 cm. Vous remarquez que les hélices présentent une petite courbure en bout de pales servant à augmenter la vitesse de rotation à faible vitesse.

DUO Realis Spinbait 80
Les leurres destinés au Spybaiting sont assez dense. De part leur forme longiligne et la répartition du poids ils peuvent s'envoyer assez loin et au contact de l'eau l'action de pêche commence. Il descend assez vite à l'horizontal dans la couche d'eau et dandine sur lui même imitant un poissonnet blessé. 



Pêcher en spybaiting


Il faut donc le laisser descendre à la hauteur d'eau souhaitée, on peut compter les secondes pour garder un repère à chaque lancer. Puis entamer une récupération lente, les japonnais n'aiment pas trop animer les leurres, cette technique va dans ce sens. L'hélice va rentrer en action, le rolling du leurre va lui donner un côté vivant, le pêcheur n'a pas à imprimer de twitch au autres mouvements artificiels que nous européens aimons imprimer à nos leurres (surement à tord). N'oublions pas que cette technique est avant tout dédiée aux poissons sur-pêchés et ultra méfiants.
Tiemco Stealth Pepper
Un des succès de la technique est de choisir la bonne ligne pour ne pas faire remonter trop rapidement le leurre à cause d'un nylon trop gros ou d'un fluoro de gros diametre qui fera descendre le leurre (petit rappel d'un post précédent, le nylon flotte, le fluoro coule).  A vous d'étudier selon votre plan d'eau le bon diamètre qui permettra au leurre d'évoluer à la bonne hauteur d'eau. 




Le concepteur Sairento Kyaptya du Spinbait conseille de garder la même vitesse de récupération (toujours lente bien sûr) sans effectuer d’accélérations. Il utilise une ligne en fluorocarbone de 4 ou 5 livres et une canne ML fast. La combinaison tresse + fluoro permettra de garder le contact avec le leurre notamment en phase de descente ou les touches peuvent survenir. Une autre alternative en cas de non réussite de la première méthode est de l'animer comme le lipless Lucky Craft Wander, une tirée puis un relâcher pour laisser le leurre dandiner à la descente.


BASSMASTER magazine : Animation linéaire
BASSMASTER magazine : Animation en dent de scie





Conclusion

Ce qu'on peut retenir sur le spybaiting, c'est un terme surtout marketing inventé par DUO pour vendre son leurre à l'ICast 2013 puisque Lucky Craft, Jackall, Gan Craft, DEPS et Tiemco entre autres fabriquent depuis bien longtemps le même genre de leurre (cf  L.C Screw Pointer). Cette technique désormais appelée Spybaiting reste tout du moins une alternative au power fishing et aux techniques finesse. On la testera surtout quand les poissons sont tatillons notamment en cas d'eau claire ou en hiver. 

Lucky Craft Screw Pointer