Articles par "perche"
Affichage des articles dont le libellé est perche. Afficher tous les articles


Début juillet s'est déroulé le Perches Masters III organisé par l'AAPPMA de Marne la vallée.
J'avais déjà participé aux deux premières éditions qui s'étaient soldées par deux troisièmes places.
Mon binôme et surtout pote depuis plus de 10 ans, est un vrai gourou capable d'hypnotiser les poissons les plus délicats. Nous n'avions pas pêché cette année, on y allé un peu "à l'arrache".

Les conditions météo étaient particulièrement dures avec un pic à 34° à l'ombre après une semaine de températures en hausse. Pression de 1012 hPa, vent d'Est/Sud Est.

Au top départ, nous partons sur le spot nouvellement baptisé 'Geraldine's Rock' (private Joke)... sauf qu'un autre binôme s'y dirige également.
Un sprint plus tard, nous arrivons premiers en sueur et essoufflés... et on ne quittera plus l'endroit de la matinée.

Les perches s’enchaînent tranquillement, les périodes creuses alternant avec les périodes fastes. A midi nous sommes provisoirement sur le podium avec plus de 3 mètres de poissons.

Notre big fish

Petite mais comptabilisée




L'après midi s'avère moins productive pour nous, je complète le tableau avec seulement trois nouvelles perches à 'Thaï Square' .

Cette année et malgré la chaleur beaucoup de perches ont été sorties avec tout de même 517 mètres de perches cumulés et seulement une seule équipe capot.

Nous finissons pour la 3ème année consécutive troisièmes..



Un grand merci aux organisateurs ainsi qu'aux sponsors qui permettent le renforcement des populations de carnassiers dans nos étangs.

La deuxième édition du Perches Masters s'est déroulée dimanche 2 Juillet sur les étangs de l'AAPPMA de Marne La Vallée. Le concept est simple, une journée dédiée uniquement à la perche, l'espèce carnassière la plus représentée dans nos étangs et un poisson qui a la côte auprès de nombreux pêcheurs.




Niveau météo, la journée présentait des conditions anticycloniques avec 1024 hPa, légères pluies intermittentes le matin, soleil progressif l'après midi, températures comprises entre 14 et 20°, vent modéré de ouest/sud ouest avec rafales de 20km/h. La semaine précédente a été plutôt fraîche et arrosée après des températures très chaudes et une certaine sécheresse depuis plusieurs semaines. Bref les conditions s’annonçaient plutôt bonnes.

Après avoir organisé avec mon pote Dude les Open-Street au sein de cette AAPPMA, nous avons reformé le binôme du côté... des participants.

Au top départ on se dirige vers un spot qui avait déjà bien donné l'année précédente... et la stratégie se révèle bonne. En restant toute la matinée sur le même spot on aura accumulé 26 poissons au dessus de maille du jour, 15cm. A la mi-journée nous sommes premiers avec plus de 4,5 mètres de poissons. Pour couronner le tout, nous sommes talonnés par nos potes Francis et Jeremy qui ont par ailleurs réussi à sortir deux silures avec une canne Light; malheureusement pour eux cette espèce n'est pas comptabilisée.





Sakura, Sebile, FTF, Amazing Fishing, Planete Leurres et HMF sponsors de cette édition

Nos poissons de la matinée ont été pêchés en partie avec la dotation FTF distribuée dès le matin, les excellents Noike Ninja Shad 2" montés en Drop Shot et en TP. J'ai pu également attraper quelques perches avec le Fiiish Power Tail 4 cm en action Slow. Avec la faible profondeur de ces étangs le Power Tail permet de lancer assez loin et ne pas accrocher le fond.


L'après midi ressemblera pour nous à une traversée du désert. Tout comme le matin, avec des poissons hyper localisés et regroupés sur 20 ou 25 m², seules les équipes ayant trouvé ces zones ont connu un après midi fructueux et n'ont bien sûr pas quitté leur secteur. Ce fut plus compliqué pour les autres.

Pour résumer, ce concours ressemblait à une vraie bataille de tranchés, il fallait se trouver sur le bon spot et y rester sans bouger pour verrouiller l'arrivée d'équipes concurrentes. Dans ces conditions le poisson était présent en grand nombre, on pouvait facilement rentrer 10, 15, 20 poissons maillés sur le même secteur. Tant pis pour les autres!

Cette année encore, la réussite était totale. 50 participants sur 50 places disponibles, plus de 40 mètres de poissons validés et surement autant en dessous de la maille.
La moyenne des tailles des perches est certes modeste mais elles sont présentes en nombre et seulement deux équipes ont terminé bredouilles. On a pu assister à de très beaux résultats avec les premiers qui cumulent tout de même plus de 6 mètres de perches et une grande majorité d'équipes à plus d'1 mètre cumulé!

Malgré notre douille de l'après midi nous obtenons une belle 3ème place, la deuxième consécutive pour ma part. Un grand merci aux organisateurs et aux sponsors qui ont une nouvelle fois bien doté ce Perches Masters. On s'est bien amusé, c'est sûr nous revenons l'année prochaine.


Dimanche 26 Juin s'est déroulé un concours assez innovant... puisque entièrement dédié à la perche. Il faut dire que sur les étangs de marne la vallée, les pêches de brochets/sandres sont souvent difficiles alors que les perches bien que petites sont plutôt bien représentées dans ces plans d'eau.



J'ai donc troqué ma casquette d'organisateur de l'Open Street de Marne la Vallée sur ces mêmes étangs pour passer du côté des participants puisque Bastien, le reporter des précédents Open Street, a eu envie de monter ce Perches Masters après avoir regardé l'émission suédoise Perch Pro.
Les pré-fishing annoncent une pêche difficile, alors pour classer un maximum de personnes il est décidé d'abaisser la maille à 15cm... sans quota. Bien que sceptique au départ ce choix s'avérera judicieux, vous comprendrez plus bas.

Avec mon pote et binôme du jour Dam Red, sponsorisé par Amazing Fishing, nous avions repérè la semaine précédente quelques spots et la taille des leurres qui plaisait aux perches de ces étangs.

Au top départ, nous nous dirigeons sur le spot que nous trouvions le plus prometteur au mandinet.... et pour tout dire nous avons campé toute la matinée sur le même spot... le banc de perches était là. Elles étaient vraiment petites mais le règlement autorisant les perches de plus de 15 cm... nous misions plus sur le nombre que sur la qualité. On réussit à en sortir un certain nombre mais juste en dessous de la maille... puis Dam avec un Amazing Fishing Meal Perch blanc enchaine en peu de temps 5 perches calibrées entre 15 et 17cm... de mon côté je cumule les non maillées avec un Crazy Fish Tipsy, puis je passe sur un Crazy Fish CrayFish avec laquelle j'ajoute une perche maillée au compteur, puis plus rien jusqu'à midi.
Bizarrement sur ce spot, il y avait des périodes ou il ne se passait plus rien et d'autres ou on les enchainait comme si le banc se déplaçait puis revenait au même endroit.

Crazy Fish CrayFish


A la pause nous sommes annoncés premiers avec environ 200 points d'avance sur les seconds, nous pensions à ce moment là que 3 ou 4 perches de plus l'après midi seraient nécessaires pour verrouiller cette première place . Comme le spot du matin avait bien été lessivé nous avons choisi de partir sur d'autres spots. La pêche sera bien plus dure en début d'après midi sur les autres étangs, le soleil commence à bien chauffer, les poissons sont bien localisés et peu mordeurs. Nous prenons le pari de retourner sur le mandinet... mais notre spot du matin est bizarrement rempli de pêcheurs :) ... qui ne feront d'ailleurs rien sur ce spot. Nous tournons tout de même sur cet étang et j'arrive à sortir deux perches maillées isolées... voilà notre maigre bilan de l'après midi..


Petite mais comptabilisée

Nous finissons finalement 3èmes sur 22 équipes... à 9 cm des premiers ! Beaucoup d’équipes n'ont pas rentrés de poissons ou très peu.. et le nombre de perches capturées au dessus de 20cm se compte sur les doigts d'une main, une maille à 15 cm était finalement bien adaptée pour cette journée..
Mes deux autres potes sisko et jerem, terminent eux 8èmes avec deux perches... avec en bonus un rotengle et un pike qui ne comptent pas.

Pour finir, je tiens à remercier Bastien et tous les bénévoles qui ont permis l'organisation de ce premier Perche Masters, sans eux rien est possible. Sans les sponsors c'est aussi moins sympa, et Bastien s'est bien battu pour que tous les compétiteurs repartent avec des lots, et Amazing Fishing, Ben Fishing, Berkley, Décathlon Croissy, FTF/NOIKE, HMF, Sakura et Planete Leurres ont répondu présent. Les premiers repartent avec deux cannes hauts de gamme montées par Ben Fishing... très beau cadeau de sa part.

De retour sur le fleuve de la nymphe Sequana.. la seine bien sûr !
Encore une belle session avant le coup de froid de la seconde partie de novembre avec des sandres et perches hyperactives en compagnie de mon pote jerem'.
Même pattern que lors de mes précédentes sorties, montage drop shot avec 40 centimètres de hauteur, plomb de 5 grammes. Le leurre a semblé avoir une grande importance puisque qu'en le changeant les touches se sont enchaînées. Le leurre du jour fut le Keitech Shad Impact 3" en coloris 419 Purple Thunder.
Suite au coup de froid de cette fin novembre, le spot tant productif s'est révélé être un vrai désert. Il faudra désormais bouger pour essayer de retrouver les bancs de poissons blancs..









Cela fait pas mal de temps que je ne poste pas de CR, il faut dire que mon temps de pêche est limité par mes devoirs de père.

C'est avec mes deux potes Arnaud et Jeremy qu'on s'est donné rendez-vous quelques midi de novembre sur les quais parisiens le midi pour traquer principalement la perche de seine.
Les mois d'octobre et novembre sont pour moi les plus productifs dans la pêche aux leurres. Les poissons se préparent à l'hiver en faisant quelques reserves, c'est l'occasion de réaliser de belles sorties. L'extrème douceur de ce milieu d'automne avec une température d'eau de la seine mesurée à 14°c le 12 novembre n'a assurément pas encore déclenché la grande phase alimentaire pré-hivernale mais les pêches furent tout de même correctes avec pas mal de perches maillées et quelques sandres. Le pattern le plus productif du moment est le montage drop shot avec une hauteur entre le plomb et l'hameçon d'environ 40/50cm. En observant la surface on voyait des milliers d'alevins, on a donc monté des petits leurres de 2" à 3" finesse pour coller à leur nourriture du moment (Keitech Shad Impact, Crazy Fish Tipsy et le Lunker City Fin's fish). Avec la clareté de l'eau on a misé sur des coloris naturels tirant légèrement sur le foncé et avec le faible débit de la Seine un plomb de 5 grammes en bordure est suffisant pour tenir le fond sans être trop lourd.

Matériel utilisé:

Canne de voyage Savage Gear Roadrunner XLNT 3-16g
Moulinet Shimano Rarenium Ci4 3000S
Tresse YGK Wx8 Super Jigman 16lbs / 14.5°°
Hameçons Hookers Simple Drop-Shot rouge en taille 8


Sandre de 56cm au Crazy Fish Tipsy colori 26



Cet article est le début d'une série de posts qui balayera les techniques et matériels dédiés aux carnassiers des eaux françaises notamment le black bass, le brochet, le sandre et le chevesne.


Les débutants qui souhaitent pêcher aux leurres sont souvent perdus par le nombre de références de cannes, de moulinets, de leurres, de techniques... cet article vous donnera les rudiments pour la traque de la perche.



La perche, la connaître pour bien la pêcher

La perche est un poisson assez abondant dans nos eaux françaises, on la trouve aussi bien dans des petites rivières de plaine que dans des grands lacs. C'est un poisson idéal pour commencer la pêche aux leurres.
Les perches se déplacent en bancs de même tailles. A l'automne les concentrations sont encore plus importantes, quand vous tombez sur un banc, il n'est pas rare de pêcher d'autres congénères au même endroit!
Quelques spots à prospecter :
  •  Les arrivées d'eau
  •  Les piles de ponts (aval, amont et le long de la pile)
  •  Les obstacles dans l'eau (arbres couchés, enrochements, structures humaines, etc..)
  •  Les abris de courants (fosses, limites de courant/calme, contre courants, ports, darses)
  •  Les cassures
  •  La végétation (herbiers, racines d'arbres, nénuphars)
  •  Les péniches qui fournissent de l'ombre l'été et de la chaleur l'hiver
  •  Les spots aux pêcheurs au coup, s'il y a du poisson blanc, les carnassiers ne sont pas loin.

Ce magnifique poisson se reproduit au début du printemps quand l'eau atteint 13°c, leur croissance est lente, une perche de 20 cm a déjà plusieurs années !



Choisir ses leurres souples

Difficile d'être générique dans le choix des leurres à utiliser, car selon le milieu la taille des perches sera bien différente.
Pour des perches de taille modeste, inférieures à 25 cm, on s'amusera beaucoup avec des leurres souples de 2 pouces ou 3 pouces (5 cm et 7.5cm), on peut monter à 4 pouces (10 cm)  pour chercher plus spécifiquement les mémères.
Pour débuter focalisez vous sur une ou deux références de votre choix, un leurre doit vous plaire et vous donner confiance pour être efficace. Achetez les en 2 ou 3 tailles différentes dans deux ou trois coloris, naturel, foncé et flashy.
Les petites tailles de leurres comme le 2 pouces vous feront prendre très rapidement du poisson mais généralement de petite taille, c'est un bon moyen de se mettre en confiance avant d'essayer de prendre des plus grosses perches avec des leurres plus trapus.

Pour choisir sa ou ses références, on peut déjà distinguer plusieurs formes de leurre souple, aucune n'est plus efficace qu'une autre, cela dépend de l'humeur des poissons, de la saison, de la météo.

Le Shad ou Swim bait représente un poissonnet avec une nageoire caudale qui en lancer/ramener imite bien la nage d'un poisson. La queue qui se balance de gauche à droite émettra des vibrations qui pourront déclencher une attaque. C'est un type de leurre indispensable au bord de l'eau.
Les Shads peuvent être armés, pour commencer, d'une simple tête plombée ou en montage Drop Shot.

Leurre de type Shad ou Swim bait

Le Finesse représente aussi un poissonnet mais sans nageoire caudale. On l'utilisera lors des pêches difficiles en montage Drop Shot, la queue du leurre est généralement souple. L'animation est minimaliste en imprimant quelques petites secousses sur le scion de la canne.

Berkley Drop Show Minnow - Leurre finesse



Il existe d'autres formes dont certaines fantaisistes :
Les virgules ou leurres à queue de faucille (dites Grub en anglais) peuvent faire penser à de petites anguilles, elles émettent de fortes vibrations, ce sont des leurres incontournables et très efficaces. On les monte simplement sur une tête plombée ou en montage Drop Shot.

Reins G Tail Grub



Les écrevisses qui font partie intégrante de l'alimentation des perches. Montées sur tête plombée et animées lentement sur le fond elle peut faire la différence sur des poissons tatillons.
Illex Cover Craw

Les leurres vermiformes imitent au choix un poissonnet ou un ver de terre, pour commencer il est préférable de les monter simplement en drop shot.
Gary Yamamoto Senko

Les Têtes plombées
Le choix de la tête plombée (TP) a son importance. Gardez à l'esprit de proportionner le lest à la taille du leurre. Un shad de 2 pouces ne devrait pas avoir une TP supérieur à 5 grammes au risque d'éloigner les poissons méfiants.
Il faut aussi dimensionner sa TP au courant et à la profondeur. Dans un étang de 2 mètres de fonds, 3 grammes suffiront alors qu'en rivière on peut s'autoriser à augmenter le poids pour tenir le courant.

Attention à ne pas trop lester les petits leurres au risque de les rendre non pêchables car la nage sera cassée et peu naturelle...

Pour choisir sa tête plombée, la longueur de la hampe est importante. On estime que la TP est adaptée si l'hameçon est positionné au premier tiers du leurre souple.
Il existe deux formes d'hameçons, les classiques et les texans. Les texans sont courbés pour éviter les accrocs puisque l'hameçon ne ressort que légèrement du leurre souple.
Tete plombée texanée


Voici quelques références de TP pour petits leurres :

Tête plombée Daiwa pour petits leurres souples

Les leurres durs pour la perche

En leurre dur, il y a encore un choix pléthorique. Les leurres à truites fonctionnent généralement très bien sur la perche, on peut y ajouter les crankbait et les leurres de surface (pas idéal pour commencer).

La première catégorie de leurres durs concerne les poissons nageurs. Ils ressemblent très fortement à des petits poissons, la bavette sur le devant est généralement courte. L'animation de base est le lancer/ramener, on effectue aussi des 'twitchs' avec des coups de cannes pour desaxer le leurre et simuler un poissons blessé en difficulté.

Illex Tiny Fry


Les crankbaits sont des leurres courts et trapus qui déplacent beaucoup d'eau. Sur le devant ils possèdent une bavette plus ou moins longue pour faire nager le leurre à une profondeur indiquée lors de l'achat. Il est bien d'avoir 3 profondeurs de nages pour flirter avec le fond, entre deux eaux et proche de la surface. Ils s'animent simplement en lancer/ramener, le top étant de pouvoir heurter des obstacles dans l'eau mais c'est risqué..

Crankbait Illex Chubby


Choisir sa canne pour la perche

La perche n'étant pas un poisson de gros gabarit même si les belles mémères se défendent plutôt bien il n'est pas nécessaire d'avoir une canne puissante.

Deux écoles s'affrontent, on peut choisir de partir sur une canne de type rockfishing ou sur une canne classique.

Les cannes rockfishing sont taillées pour les tout petits leurres, elles ne supportent que des leurres de 5 grammes maximum. Elles sont très souples en pointe et tactiles (on ressent bien les touches et la nature du fond). Leur succès vient de la mode de l'utra finesse et des combats avec les poissons qui donnent beaucoup de sensations.

Les cannes que j'appelle 'classiques' seront plus polyvalentes. On pourra utiliser toutes sortes de leurres durs et souples. Je vous conseillerais de choisir une canne typée Fast ou Extra Fast (niveau de raideur de la canne). En plage de puissance ce sera selon les leurres que vous souhaiterez utiliser.
Une canne L (Light) passera des leurres entre 2g et 8g
Une canne ML (Medium Light) passera des leurres entre 5g et 12g
Une canne M (Medium) passera des leurres entre 8g et 17g

Pour commencer, mieux vaut investir dans une canne d'entrée de gamme. Le tout étant de prendre ses premiers poissons et progresser. Chez Decathlon, la gamme de cannes Axion sera tout à fait efficace pour débuter. Decathlon propose d'ailleurs une version Rockfishing à moins de 50€ qui a reçu beaucoup d'avis positifs.
Si vous souhaitez investir dans une canne plus haute gamme, il faudra compter entre 100€ et 300€ pour avoir une canne légère, sensible et tactile.

Canne Rockfishing Illex Pepper 210 UL

Choisir son moulinet pour la perche

Pour équilibrer la canne il faut un moulinet en cohérence. Il existe plusieurs tailles de moulinets qui correspondent à la contenance de la bobine et au frein de combat.
Chaque constructeur a ses tailles et ses caractéristiques mais si on reste sur les deux valeurs sûres du marché français Daiwa et Shimano pour la perche un moulinet taille 2500 (ou 1000 si on souhaite rester très light) suffira. Qu'importe la gamme de prix que vous souhaitez investir, partir sur une des marques références (Daiwa ou Shimano) est gage de durabilité.

Voici les moulinets de bonne qualité que je vous conseille :

Moulinet Shimano Rarenium CI4+, ultra léger



Quel fil pour garnir son moulinet pour la perche ?

Pour garnir le moulinet de fil, trois choix s'offrent à vous.
- Le nylon, peu cher, grosse mémoire (garde la forme de spirale du moulinet), résistant à l'abrasion mais très élastique.
- Le fluorocarbone plus cher que le nylon a pour énorme avantage d'être presque invisible sous l'eau, il a une élasticité inférieure au nylon mais supérieure à la tresse.
- La tresse, chère, pas de mémoire, peu résistante à l'abrasion et peu élastique ce qui permet de mieux sentir les touches. Comme elle n'est pas discrète, il est obligatoire de placer entre 1 et 2 mètres de fluorocarbone en bas de ligne. La durée de vie de la tresse est supérieure aux deux fils précédents. Cette association est très courante chez les leurristes.
Tresse Power Pro
Fluorocarbone Berkley






Vendredi dernier j'ai profité d'un après midi libre pour aller taquiner la perche en drop au ver de terre Dendros pour essayer de prendre mes premiers poissons de l'année. L'eau est encore fraiche (10°c) mais l'air est doux avec une belle luminosité malgré quelques nuages.
Avec nico on s'est bien amusés puisqu'il sortira deux belles perches de plus de 30cm avant que j'arrive puis 3 autres belles zébrées dont la plus belle de 43cm, de mon côté une perche estimée à 23cm et un beau chevesne de 47cm. Le tout en 2 heures ce qui est tout à fait honorable !
Le tout filmé à la SJ4000 et mixé sur Magisto, voilà ce que ca donne!



Perche maillée

Chevesne de 47cm


Cela fait quelques temps que je n'ai pas posté de report, je n'ai pas eu l'occasion de beaucoup pêcher les weekend ces derniers temps mais j'ai pu me rattaper avec Arnaud et Jérémy en bord de seine pendant la pause du midi.
J'ai la chance de travailler au pied de la seine et quand le temps me le permet je sors mon materiel laissé sous mon bureau, une canne 'travel' 4 brins Savagear roadrunner XLNT 3-16g robuste et parfaite pour la discrétion et un Shimano Symetre 2500 garni de Power Pro en 15/100.


La seine est, on le sait, généreuse en poissons mais is ne sont pas tout le temps évidents à trouver et à décider. L'automne s'est installée tranquillement en amenant les premiers froids, l'eau est entre 11°c et 12°c, les carnassiers se sont rapprochés des bordures et se sont regroupés en bandes de même gabarit pour se nourrir abondamment avant l'hiver. Tout l'enjeu de cette période est de trouver les bancs. On a ciblé notamment les péniches qui à cette période dégagent une certaine chaleur qui peut convenir aux poissons, les zones plus abritées du courant sont aussi de bons spots à prospecter mais on n'est pas encore en hiver, le poisson peut tout de même se tenir en plein courant.
En terme de leurres, c'est la période pour monter un peu les tailles. Les 2 pouces et 3 pouces sont toujours efficaces sur les petites perches, il ne faut pas hésiter à monter en taille pour cibler les poissons maillés.
Dans ce contexte j'ai eu de bons résultats sur les perches avec le Sakura Slit Shad en 3" (7.5cm) colori 029 Pumpkin/Black Green sur TP delalande 5grs et le Sandra de Delalande colori 16 jaune fluo dans les zones de courants proches des bordures qui est un 'classique' indémodable, efficace et plutôt bon marché.
Delalande Sandra Colori 16 / jaune fluo
Sakura Slit Shad 

Malgré des sessions assez courtes, les pêches ont été relativement correctes avec des perches toutes maillées et quelques sandres qui ont également joués le jeu, voici quelques photos des poissons!




Perche de 35 au Sandra




Des poissons, des potes, what else ?