Articles par "aliexpress"
Affichage des articles dont le libellé est aliexpress. Afficher tous les articles

Toujours attiré par les prix attractifs d'AliExpress, je commande de temps en temps des articles. Contrairement à beaucoup de personnes je ne cherche pas les copies, qui bien souvent n'ont absolument pas la même nage mais les créations purement chinoises.

Je me concentre principalement sur les leurres souples et le petit matériel. Quoi qu'on en dise je n'ai jamais trouvé de qualité équivalente aux meilleurs leurres durs (DUO, Megabass, Jackson, Lucky Craft, etc..), les leurres souples révèlent en revanche de bonnes surprises tant par leur finition que leur qualité de plastique.


Leurre Finesse


Coup de cœur pour ce leurre Finesse. La finition de ce leurre est remarquable avec un plastique transparent et pailleté, les yeux sont solidement attachés. Le plastique propose le bon compromis entre souplesse et durabilité. J'ai pu faire plusieurs poissons sans problème et il est toujours utilisable.

La queue bouge à la moindre sollicitation, cela en fait un excellent leurre à drop shot. Autres possibilités d'utilisation, en simple TP pour pêcher à la volée ou en carolina rig.


Lien vers la boutique W&K: https://goo.gl/fxSvCS

Leurre de type Shad 

Autre leurre sympa, un shad au corps annelé. Le leurre est d'une grande souplesse, c'est un leurre parfait pour les pêches très lentes en drop shot ou en TP  avec des petites tirées. Les annelages créent des vibrations supplémentaires. Certains modèles sont pailletés pour ajouter un signal visuel.















Lien vers la boutique: https://goo.gl/Z2z3xb

Leurre de type Shad n°2

On ne présente plus la boutique Meredith qui produit d'excellents leurres souples.
On ne va pas se mentir, ce leurre est une belle copie du Keitech Easy Shiner. A la différence de l'imprégnation d'odeur et de sel, on a affaire clairement au même produit. 
On retrouve des teintes bicolores au plastique transparent et pailleté. Des fentes au dessus et en dessous du leurre nous invitent à l'armer avec un hameçon texan et à passer dans les endroits encombrés. La caudale se met en branle dès son entrée dans l'eau.
A moins de 2€50 le paquet on aurait tord de s'en priver.

Lien vers la boutique: https://goo.gl/bAofny


Shad Meredith

Plombs Drop Shot

Autre trouvailles de la boutique W&K, des plombs Drop Shot longs. Cette forme évite notamment de coincer le plomb entre deux obstacles. Pour moi qui pêche en seine, cette forme est indispensable.
L'encoche dans lequel on coince le fil est bien conçu et tiens parfaitement sur la ligne. Contrairement à certaines marques, le fil ne se coupe pas au moment où on le coince..

Lien vers la boutique: https://goo.gl/RZFexA
Plomb drop shot AliExpress, boutique W&K






Il y a eu les pionniers... des intrépides qui ont tenté le pari de faire une première commande pour quelques euros. En racontant leurs bonnes expériences sur les réseaux sociaux d'autres ont également franchi le Rubicon. Le bouche à oreille arrive maintenant à convaincre les plus méfiants. Le phénomène AliExpress s'amplifie de semaines en semaines. Faut-il y voir une menace pour nos entreprises ? une chance pour les consommateurs ?

Qu'est ce AliExpress ?

AliExpress est un site de commerce appartenant à la société AliBaba. Ce mastodonte dont la capitalisation boursière pèse plus de 350 milliards de dollars est originellement spécialiste dans la mise en relation des usines chinoises avec les entreprises du monde entier. Pour s'ouvrir aux particuliers, Alibaba a mis en ligne AliExpress.com qui offre une vitrine à des milliers de vendeurs professionnels. Vous vous baladez sur des boutiques virtuelles, notées par les clients tout comme sur Amazon ou Ebay.
Ce qui fait le succès d'AliExpress est indéniablement le coût imbattable des produits proposés et bien souvent la gratuité de la livraison. Les subventions de l'état chinois aux entreprises exportatrices, les salaires faibles, l'euro fort, l'absence de taxes, charges sociales et TVA françaises abaissent mécaniquement le prix des articles. Une TVA (majorée) souvent évitée pour les petites commandes peut tout de même vous être réclamée en cas de contrôle des douanes françaises.

Que trouve t'on sur AliExpress ?

Concernant la pêche... presque tout.
Les entreprises occidentales ont jusqu'à présent fait fabriquer une bonne partie de leurs produits en Chine pour des questions de coût. Ces entreprises chinoises ont donc acquis un savoir faire qui leur permet de concevoir et de fabriquer leurs propres produits.
Le catalogue concernant la pêche est assez conséquent, vous trouvez des cannes, des moulinets, des leurres souples, des poissons nageurs, des TP, des hameçons, de la bagagerie... La qualité est parfois contestable mais il faut avouer qu'on trouve bien souvent des produits de bonne facture, efficaces et d'excellent rapport qualité/prix.
Attention cependant, en parcourant les forums ou les réseaux sociaux la majorité des pêcheurs cherche à avoir absolument la copie de tel ou tel leurre dur (Asturie, Patchinko, Z Claw, Whopper Plopper, Artist, Zip Bait Orbit...) trouvables notamment sur la boutique LTHTUG. C'est une erreur car à quelques exceptions près, le moule est certes similaire mais la conception interne des leurres durs est différente. Le leurre n'en sera pas moins bon pour autant mais ne nagera pas comme l'original.
Les leurres souples sont plus facilement reproductibles, ainsi les copies de One Up, Keitech, etc.. sont légions et pour être honnête la nage est proche des originaux.. avec une texture égale mais souvent sans le sel qui fait garder le leurre en bouche plus longtemps.

On trouve quelques pépites fabriquées et conçues en Chine, comme le désormais célèbre moulinet spinning Tsurinoya Jaguar qui pour environ 50€ fournit une qualité égale à des modèles vendus plus de 150€ en France, testé et approuvé.
Tsurinoya Jaguar, la star d'AliExpress

Quel avenir pour nos sociétés françaises ?

Elles ne réagissent pas (encore) publiquement. Même si le phénomène AliExpress se développe de manière exponentiel il reste cantonné à une faible partie des pêcheurs. Cependant il est fort à parier que les grandes marques ainsi que les boutiques en ligne ou physiques suivent d'un œil inquiet l'arrivée de cet acteur qui comme Uber peut chambouler tout un secteur économique.
La lutte avec Ali sera difficile, la fiscalité est à notre désavantage, notre TVA vient alourdir de 20% le coût total, mais le combat est il perdu d'avance ?
J'entends souvent crier au loup sur les marges des importateurs Français. Ils margent comme toute entreprise devrait marger. Votre employeur aussi prend une marge pour payer votre salaire et tous les frais qu'une entreprise doit supporter. Ne leur jetons pas la pierre, c'est peut être leur business model qu'il faut revoir en réduisant les intermédiaires. Voici quelques pistes pour que les emplois liés au matériel de pêche restent en France.

Rebranding, des sociétés peu inspirées...

Il faut dire que le business model de certaines sociétés sera inévitablement touché. Celles qui ne conçoivent pas leurs produits disparaîtront tout simplement. Elles pratiquent ce qu'on appelle le 'rebranding', l'ajout de leur logo sur des produits chinois qui sortent à 2, 3 ou 4 fois plus chers une fois arrivés en magasin. Dès qu'on navigue sur les pages AliExpress, on reconnait rapidement tel modèle de moulinet vendu par X, tel Fish Grip vendu par Y et même le Float Tube vendu par Z. Cette pratique n'apporte aucune plus-value et avec l’émergence d'AliExpress les consommateurs refuseront d'acheter au prix français le modèle chinois maquillé à 2 ou 3 fois plus cher.

Comment les entreprises peuvent réagir ?

Comme dans toutes les industries, quand un concurrent vend moins cher un produit similaire on peut réagir de plusieurs manières.
  • Un premier levier puissant mais coûteux, l'innovation. A ce jeu là Fiiish ou Savage Gear sont bien positionnés. Mads Grosell le responsable de Savage Gear a redressé cette société grâce à une stratégie payante, l'ultra réalisme. En gagnant de nombreux prix (Efftex, ICast,etc...) cette stratégie a été récompensée.
  • Une autre stratégie ambitieuse est la montée en gamme (comme Apple et toute l'industrie du luxe), ce que proposent déjà 3 acteurs (Way Of Fishing, Ultimate Fishing ou Fish Connection). Les pêcheurs passionnés et/ou ceux qui veulent pêcher avec ce qui se fait de mieux accepteront de payer plus cher. 
  • La relocalisation de l'outil de production en France est une option à ne pas négliger. Delalande a pris ce pari industriel pour la fabrication de ses leurres. Delalande réduit ainsi les délais et coûts livraison, maîtrise la qualité, reste maître des moules et peut adapter en temps réel sa cadence de production. L'investissement est par conséquent, mais en plus des avantages précédemment cités, la possibilité de mettre en avant le Made In France est un argument qui séduit nombre de nos compatriotes.
  • Pour se différencier du lointain AliExpress, nos entreprises locales ont une carte à jouer dans le service. Pour rassurer les clients, un bon service après-vente peut convaincre d'acheter en France plutôt qu'à l'étranger. Prenons exemple sur les moulinets et les float tube, augmenter les durées de garanties et assurer la disponibilité des pièces détachées plusieurs années serait un gage de sérieux et de fiabilité. 
  • Les marchés de niche sont porteurs. La spécialisation dans un type de pêche ou dans un type de matériel permet au consommateur d'avoir des repères et être sûr d'acheter du matériel adapté.
  • Une question à se poser également, la taille de nos fabricants. En atteignant une taille critique vous pouvez vendre moins cher tout en gardant vos marges. C'est le cas pour Decathlon/Caperlan qui tout en gagnant de l'argent arrive à proposer des produits performants à bas prix, grâce à l'innovation, la maîtrise des coûts et la baisse du nombre d'intermédiaires.

Comme le décrivait l'économiste Joseph Schumpeter, dans le monde économique, soit une entreprise sait s'adapter aux nouvelles conditions de marché, soit elle disparaît au profit de nouveaux acteurs..